Publié dans Société

Météo du week-end - Un froid glacial sans précédent sur les Hautes terres

Publié le vendredi, 19 juillet 2019

Une baisse de température de l’ordre de 5 à 8°C par rapport à la normale saisonnière est prévue prochainement. Sortez vos blousons et tous les articles vestimentaires adaptés à la  période hivernale, il va faire très froid ! Les études menées par la Direction générale de la météorologie (DGM) ont révélé que les températures vont chuter de manière drastique sur Madagascar à compter de demain. Et cela va durer trois jours. Tout particulièrement, la température minimale va connaître une valeur rarement vécue à Madagascar. Selon Rivo Randrianarison, chef prévisionniste auprès du service de la météorologie à Ampadrianomby, l’ensemble des 22 Régions subiront une baisse du mercure, laquelle sera très importante sur les Hautes-terres et la moitié Sud. Par conséquent, la température minimale absolue pourrait avoisiner le 0°C sur Vakinankaratra. Quant aux Hautes terres centrales, notamment du côté de la Région de Haute-Matsiatra jusqu’à Analamanga, la température maximale pourrait ne pas dépasser les 14° C, confirme ce prévisionniste.


Cet événement
météorologique un peu extrême résulte de la présence d’un front froid actif, associé à une dépression de moyenne latitude creuse remontant actuellement l’Afrique du Sud. En suivant sa trajectoire, ce vent froid peut toucher le grand sud de la Grande île en fin de cet après-midi. « Immédiatement à l’arrière, un puissant anticyclone remonte de façon inhabituelle à une latitude plus nord, juste au sud de Madagascar pour générer des flux secs et froids de sud-ouest à sud. Ils vont s’orienter très lentement vers le Sud-sud-est en début de la semaine prochaine », explique Rivo Randrianarison.
Par ailleurs, toutes les alertes sont envoyées et la population doit ainsi se préparer aux risques engendrés. Pour les parents qui envoient leurs enfants très tôt le matin à l’école, ils sont priés de prendre les prescriptions nécessaires. Les maladies climato-sensibles liées à la baisse de température, à savoir la grippe, la toux et la fièvre vont certainement se manifester. Il est à rappeler qu’une situation semblable à celle-ci, notamment une baisse considérable du degré de la chaleur, remonte en juillet 2013. A l’époque, une température de -2° C a été enregistrée.

Fil infos

  • Naina Andriantsitohaina - Désormais libre pour la bataille municipale !
  • Loi sur la communication médiatisée - Le Conseil du Gouvernement adopte l'avant-projet de loi sans amendements
  • Face aux enjeux électoraux - Le bateau TIM fait eau de toutes parts
  • Fin de mandat à la Mairie - 18 bourdes de Lalao Ravalomanana dévoilées
  • Football- Fédération nationale - Nicolas Dupuis à la tête de la direction technique
  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants
  • Forum des investisseurs - Madagascar mise sur l’écotourisme
  • Parti HVM - Un déclin très…rapide !
  • Réforme de la représentation de Madagascar à l'extérieur - Des diplomates « gracieusement » payés s'y opposent

Editorial

  • Quelle chance !
    Coup de théâtre ! Ravalomanana Marc n’est pas candidat. Finalement, il décline l’offre des caciques du parti (TIM) et celle du RMDM (plate-forme de l’opposition) qui voulaient le propulser au starting-block à l’élection communale à Antananarivo prévue ce 27 novembre 2019. Le suspens aura duré jusqu’à la dernière minute, au son de cloche de la clôture. En fait, Ravalomanana mit à sa place un jeune de trente-trois ans, Ny Riana Tahiry Randriamasinoro, administrateur civil de son état et secrétaire général de la mairie en cours. Un illustre totalement inconnu du bataillon ! Apparemment, Ravalo a omis de consulter l’état-major du parti, entre autres les députés. Il les a mis devant le fait accompli.  

A bout portant

AutoDiff