Publié dans Société

Kidnapping à Amparafaravola - L’otage de six ans finalement libéré

Publié le mardi, 30 juillet 2019

Enlevée depuis la nuit de jeudi dernier, personne ne sait plus ce qu’est devenue Aina, cette  fillette de 6 ans. Les ravisseurs auraient demandé une rançon de 20 millions ariary contre sa libération, ce que les parents ont effectué. Hier matin, la situation a  évolué dans un sens plutôt positif à un moment où la disparition de la victime a suscité de vives inquiétudes chez ses proches et tous les autres. En effet, la fillette a été retrouvée vers 9h dans la Commune d’Ambakireny.  Dès la séquestration de la fillette, les bandits n’ont eu de cesse de réclamer cette rançon, un véritable harcèlement selon encore les informations.  Sitôt  la victime remise saine et sauve entre les mains des siens, les Forces de l’ordre se sont lancées à la poursuite des ravisseurs qui se cacheraient dans la forêt. “Jusqu’au moment où l’on parle, de violents échanges de tirs opposent les deux camps dans une zone forestière d’Amparafaravola”, rapporte une information de la région.
Jusque vers le début de l’après-midi, hier, l’on ignore comment la situation a évolué sur le terrain. Les Forces de sécurité quadrillent toute la région. L’opinion locale d’Amparafaravola est sur le qui-vive et espère que les ravisseurs soient capturés.  C’est la première fois qu’on a entendu parler de kidnapping à Amparafaravola mais la seconde fois dans la Région d’Alaotra Mangoro. Pas plus tard que le 19 juillet dernier, un autre enfant fut également kidnappé à Morarano-Chrome.  Comme la fillette d’Amparafaravola, la petite victime a été également  relâchée par ses ravisseurs depuis. 
 F.R

Fil infos

  • Ministère des Affaires étrangères - Naina Andriantsitohaina prend congé de ses collaborateurs
  • Fondation d'Andry Rajoelina - Feu vert de la HCC
  • Changement climatique - Madagascar parmi les plus vulnérables
  • Naina Andriantsitohaina - Désormais libre pour la bataille municipale !
  • Loi sur la communication médiatisée - Le Conseil du Gouvernement adopte l'avant-projet de loi sans amendements
  • Face aux enjeux électoraux - Le bateau TIM fait eau de toutes parts
  • Fin de mandat à la Mairie - 18 bourdes de Lalao Ravalomanana dévoilées
  • Football- Fédération nationale - Nicolas Dupuis à la tête de la direction technique
  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants

La Une

Editorial

  • Etat riche !
    Ntsay Christian, le Premier ministre de consensus, dès le moment où il débarqua à Mahazoarivo, au palais de la Primature, jugea nécessaire l'assainissement de l'Administration. Dans le viseur du PM, le patrimoine de l'Etat dont le parc automobile se trouve, en premier lieu, en ligne de mire. Nanti d'une volonté politique inébranlable, le nouveau Premier ministre a eu le courage d'ouvrir la boîte de Pandore.  

A bout portant

AutoDiff