Publié dans Société

Kidnapping à Amparafaravola - L’otage de six ans finalement libéré

Publié le mardi, 30 juillet 2019

Enlevée depuis la nuit de jeudi dernier, personne ne sait plus ce qu’est devenue Aina, cette  fillette de 6 ans. Les ravisseurs auraient demandé une rançon de 20 millions ariary contre sa libération, ce que les parents ont effectué. Hier matin, la situation a  évolué dans un sens plutôt positif à un moment où la disparition de la victime a suscité de vives inquiétudes chez ses proches et tous les autres. En effet, la fillette a été retrouvée vers 9h dans la Commune d’Ambakireny.  Dès la séquestration de la fillette, les bandits n’ont eu de cesse de réclamer cette rançon, un véritable harcèlement selon encore les informations.  Sitôt  la victime remise saine et sauve entre les mains des siens, les Forces de l’ordre se sont lancées à la poursuite des ravisseurs qui se cacheraient dans la forêt. “Jusqu’au moment où l’on parle, de violents échanges de tirs opposent les deux camps dans une zone forestière d’Amparafaravola”, rapporte une information de la région.
Jusque vers le début de l’après-midi, hier, l’on ignore comment la situation a évolué sur le terrain. Les Forces de sécurité quadrillent toute la région. L’opinion locale d’Amparafaravola est sur le qui-vive et espère que les ravisseurs soient capturés.  C’est la première fois qu’on a entendu parler de kidnapping à Amparafaravola mais la seconde fois dans la Région d’Alaotra Mangoro. Pas plus tard que le 19 juillet dernier, un autre enfant fut également kidnappé à Morarano-Chrome.  Comme la fillette d’Amparafaravola, la petite victime a été également  relâchée par ses ravisseurs depuis. 
 F.R

Fil infos

  • Stade « Barea » - Les nouvelles tribunes sur pied dans 5 mois
  • Abus de confiance - Ny Rado Rafalimanana devant le Parquet
  • Ny Rado Rafalimanana - Le MAE se réserve le droit de porter plainte
  • Pédophilie - Un ex-membre du staff des Barea emprisonné !
  • Libération du député « Leva » - Des magistrats de Toliara au cœur d’une enquête
  • Corruption - Hausse des doléances contre les hauts fonctionnaires
  • Ny Rado Rafalimanana à Ambatondrazaka - La dernière filouterie
  • Ny Rado Rafalimanana - Pris en flagrant délit d'usurpation de titre
  • Rovan'Antananarivo - Réhabilitation assurée d'ici le 26 juin !
  • Député Razafindrazalia - Remise en liberté provisoire mais...

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff