Publié dans Société

Construction de box à Anosibe - Les travaux suspendus par le préfet d’Antananarivo

Publié le mardi, 30 juillet 2019

Des insultes, affrontements, agressions, destructions des infrastructures… Hier, les commerçants et les usagers du parking ont fait du forcing dans le bureau du délégué du marché demandant la suspension des travaux de construction des 40 box. Il a fallu l’intervention des Forces de l’ordre pour écarter la foule en colère et que la note de service émanant du préfet de Police d’Antananarivo soit remise entre les mains le président du marché.Suite à une échauffourée qui a eu lieu dans la matinée d’hier dans cette localité, la Préfecture de police d’Antananarivo Renivohitra a communiqué une note de service afin de suspendre la construction des box sur le parking du marché d’Anosibe. Selon cette note, la construction provoque une indignation et une révolte vis-à-vis des commerçants et les utilisateurs de ce parking. Sur ce, il a ordonné la suspension immédiate des travaux de construction jusqu’à nouvel ordre afin de préserver la sécurité et l’ordre publics. Le calme n’est revenu qu’après un dialogue entre les deux parties. Bien que les travaux soient suspendus, la manifestation des commerçants et usagers du parking ne s’arrêtera pas avant l’annulation définitive des travaux.


Pour rappel, les commerçants d’Anosibe refusent la construction des box au parking du marché, initiée par la Commune urbaine d’Antananarivo. Ce conflit entre les deux parties a commencé au début du mois d’avril dernier lorsque deux employés de la CUA, travaillant dans cette localité, a décidé de porter devant le Conseil municipal un projet de construction de pavillons sur le parking des camions du marché. D’après leur explication, cette infrastructure ne fait qu’empirer les embouteillages monstres qui minent cette localité, ainsi que la circulation des piétons. Et effectivement, il est difficile pour les clients et les grossistes de trouver un endroit pour garer la voiture. De plus, ces commerçants dénoncent les magouilles au sein de la Mairie avec la vente du parking et trottoirs aux particuliers, non seulement à Anosibe mais aussi dans diverses localités comme Soarano et Anosy. Et ce, depuis l’année 2014. « Les box ne sont pas conçus pour les commerçants ambulants, comme l’a avancé la Municipalité. Ils seront vendus à des particuliers », se plaignent-ils.
  Recueillis par  Anatra R.

Fil infos

  • Stade « Barea » - Les nouvelles tribunes sur pied dans 5 mois
  • Abus de confiance - Ny Rado Rafalimanana devant le Parquet
  • Ny Rado Rafalimanana - Le MAE se réserve le droit de porter plainte
  • Pédophilie - Un ex-membre du staff des Barea emprisonné !
  • Libération du député « Leva » - Des magistrats de Toliara au cœur d’une enquête
  • Corruption - Hausse des doléances contre les hauts fonctionnaires
  • Ny Rado Rafalimanana à Ambatondrazaka - La dernière filouterie
  • Ny Rado Rafalimanana - Pris en flagrant délit d'usurpation de titre
  • Rovan'Antananarivo - Réhabilitation assurée d'ici le 26 juin !
  • Député Razafindrazalia - Remise en liberté provisoire mais...

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff