Publié dans Société

Construction de box à Anosibe - Les travaux suspendus par le préfet d’Antananarivo

Publié le mardi, 30 juillet 2019

Des insultes, affrontements, agressions, destructions des infrastructures… Hier, les commerçants et les usagers du parking ont fait du forcing dans le bureau du délégué du marché demandant la suspension des travaux de construction des 40 box. Il a fallu l’intervention des Forces de l’ordre pour écarter la foule en colère et que la note de service émanant du préfet de Police d’Antananarivo soit remise entre les mains le président du marché.Suite à une échauffourée qui a eu lieu dans la matinée d’hier dans cette localité, la Préfecture de police d’Antananarivo Renivohitra a communiqué une note de service afin de suspendre la construction des box sur le parking du marché d’Anosibe. Selon cette note, la construction provoque une indignation et une révolte vis-à-vis des commerçants et les utilisateurs de ce parking. Sur ce, il a ordonné la suspension immédiate des travaux de construction jusqu’à nouvel ordre afin de préserver la sécurité et l’ordre publics. Le calme n’est revenu qu’après un dialogue entre les deux parties. Bien que les travaux soient suspendus, la manifestation des commerçants et usagers du parking ne s’arrêtera pas avant l’annulation définitive des travaux.


Pour rappel, les commerçants d’Anosibe refusent la construction des box au parking du marché, initiée par la Commune urbaine d’Antananarivo. Ce conflit entre les deux parties a commencé au début du mois d’avril dernier lorsque deux employés de la CUA, travaillant dans cette localité, a décidé de porter devant le Conseil municipal un projet de construction de pavillons sur le parking des camions du marché. D’après leur explication, cette infrastructure ne fait qu’empirer les embouteillages monstres qui minent cette localité, ainsi que la circulation des piétons. Et effectivement, il est difficile pour les clients et les grossistes de trouver un endroit pour garer la voiture. De plus, ces commerçants dénoncent les magouilles au sein de la Mairie avec la vente du parking et trottoirs aux particuliers, non seulement à Anosibe mais aussi dans diverses localités comme Soarano et Anosy. Et ce, depuis l’année 2014. « Les box ne sont pas conçus pour les commerçants ambulants, comme l’a avancé la Municipalité. Ils seront vendus à des particuliers », se plaignent-ils.
  Recueillis par  Anatra R.

Fil infos

  • Ministère des Affaires étrangères - Naina Andriantsitohaina prend congé de ses collaborateurs
  • Fondation d'Andry Rajoelina - Feu vert de la HCC
  • Changement climatique - Madagascar parmi les plus vulnérables
  • Naina Andriantsitohaina - Désormais libre pour la bataille municipale !
  • Loi sur la communication médiatisée - Le Conseil du Gouvernement adopte l'avant-projet de loi sans amendements
  • Face aux enjeux électoraux - Le bateau TIM fait eau de toutes parts
  • Fin de mandat à la Mairie - 18 bourdes de Lalao Ravalomanana dévoilées
  • Football- Fédération nationale - Nicolas Dupuis à la tête de la direction technique
  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants

La Une

Editorial

  • Etat riche !
    Ntsay Christian, le Premier ministre de consensus, dès le moment où il débarqua à Mahazoarivo, au palais de la Primature, jugea nécessaire l'assainissement de l'Administration. Dans le viseur du PM, le patrimoine de l'Etat dont le parc automobile se trouve, en premier lieu, en ligne de mire. Nanti d'une volonté politique inébranlable, le nouveau Premier ministre a eu le courage d'ouvrir la boîte de Pandore.  

A bout portant

AutoDiff