Publié dans Société

Complicité pour faux et usage de faux - Un sous-brigadier de police placé sous MD

Publié le dimanche, 04 août 2019

Vendredi dernier, un sous-brigadier de police a été placé sous mandat de dépôt pour une affaire de complicité pour faux et usage de faux, mais aussi pour tentative de vol. L’enquête sur cette affaire a révélé que le policier mis en cause ainsi que ses deux présumés complices, des civils, ont tenté de commettre un impair dans une entreprise.Leur objectif a été de se procurer illicitement d’une marchandise d’une valeur de 30 millions d’ariary de ladite entreprise. Pour y parvenir, le trio suspect a compté utiliser un faux bon de livraison. Dans leur manigance, c’étaient les civils, puisqu’ils sont les employés au sein de la société, qui s’étaient chargé de ce bon de livraison. Quant au sous-brigadier, lui, a feint de jouer le rôle de client. Il était venu avec un camion pour prendre livraison de la marchandise. Face aux agissements des plus louches des trois suspects, le propriétaire de l’entreprise a aussitôt informé les Forces de l’ordre. Elles ont arrêté  les trois individus sur-le-champ. Selon une indication de la Police nationale, le sous-brigadier en cause risque gros dans cette affaire.

Car à part l’accusation et les charges qu’on lui incrimine au niveau de la Justice, la Police nationale mène de son côté une enquête interne et appliquera à l’encontre de la brebis galeuse des sanctions corollaires par rapport à l’infraction commise. Ces mesures drastiques s’inscrivent dans les priorités du ministre de la Sécurité publique afin de renforcer le respect de la discipline interne au sein du corps de la Police. Celles-ci traduisent sa volonté de ne pas faire de distinction dans l’application des lois en vigueur.
 Franck Roland

Fil infos

  • Ministère des Affaires étrangères - Naina Andriantsitohaina prend congé de ses collaborateurs
  • Fondation d'Andry Rajoelina - Feu vert de la HCC
  • Changement climatique - Madagascar parmi les plus vulnérables
  • Naina Andriantsitohaina - Désormais libre pour la bataille municipale !
  • Loi sur la communication médiatisée - Le Conseil du Gouvernement adopte l'avant-projet de loi sans amendements
  • Face aux enjeux électoraux - Le bateau TIM fait eau de toutes parts
  • Fin de mandat à la Mairie - 18 bourdes de Lalao Ravalomanana dévoilées
  • Football- Fédération nationale - Nicolas Dupuis à la tête de la direction technique
  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants

La Une

Editorial

  • Etat riche !
    Ntsay Christian, le Premier ministre de consensus, dès le moment où il débarqua à Mahazoarivo, au palais de la Primature, jugea nécessaire l'assainissement de l'Administration. Dans le viseur du PM, le patrimoine de l'Etat dont le parc automobile se trouve, en premier lieu, en ligne de mire. Nanti d'une volonté politique inébranlable, le nouveau Premier ministre a eu le courage d'ouvrir la boîte de Pandore.  

A bout portant

AutoDiff