Publié dans Société

Marovoay - Un taxi-brousse parti en tonneaux, 4 morts, 19 blessés

Publié le mardi, 20 août 2019

Un minibus appartenant à une coopérative de transport, était parti en plusieurs tonneaux lundi dernier près de Marovoay, sur la RN4, faisant 4 morts et 19 blessés dont 8 graves. Ces derniers ont dû être évacués dans la Capitale à cause de la gravité de leur état. Le drame s’est produit à 13 km de cette localité, le véhicule faisant route vers Antananarivo via Mahajanga.

 

La roue arrière du véhicule a été le siège d’une crevaison juste à un moment où il a abordé un virage. Réalisant que le contrôle allait lui échapper, le conducteur a encore tenté une ultime manœuvre pour maîtriser la trajectoire du minibus. Mais avec sa vitesse, ses tentatives n’ont fait que déstabiliser davantage le véhicule, ce qui a aggravé la situation. « J’ai bien vu l’homme ainsi qu’un passager en train de  manœuvrer ensemble le volant pour tenter de redresser la trajectoire du minibus qui roulait en zig-zag. Malheureusement, leurs tentatives ont au contraire fait partir le véhicule en tonneaux, au moins 4 fois,  avant qu’il ne bascule finalement dans un ravin », raconte le témoin. Le chauffeur fut interpellé et il devrait être encore placé en garde à vue dans les locaux de la Brigade de gendarmerie locale pour une enquête.

 F.R. 

Fil infos

  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai
  • Jean Yves Le Drian sur les îles éparses - Bientôt une seconde réunion de la commission mixte
  • Affaire « Tahisy » - La mère de la défunte de nouveau enquêtée
  • Lutte contre le Kere - L'Etat apporte des solutions
  • Velirano, un an après - Les projets présidentiels en marche
  • Emeutes à Ambilobe - Le meurtrier multirécidiviste à Tsiafahy
  • Kere dans l’Androy - Appels de détresse de la population
  • Stade « Barea » - Les nouvelles tribunes sur pied dans 5 mois
  • Abus de confiance - Ny Rado Rafalimanana devant le Parquet
  • Ny Rado Rafalimanana - Le MAE se réserve le droit de porter plainte

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff