Publié dans Société

Accident de moto à Ivandry - Un jeune homme perd sa vie

Publié le mercredi, 11 septembre 2019

Les  horribles images d'un jeune homme gisant au sol, le casque encore vissé sur le crâne dans une traînée de sang, ont circulé sur facebook, dans le courant de l'après-midi, hier. Agé d'une vingtaine d'années, la victime n'a donc pas survécu au terrible choc qui l'a touché, essentiellement, au niveau du crâne. Ce drame s'est produit dans une rue séparant Ivandry et Analamahitsy. D'après une source d'information, le malheureux aurait subitement perdu le contrôle après qu'il a percuté accidentellement le trottoir. Déstabilisé par ce violent heurt, le jeune homme a alors perdu l'équilibre, la vitesse avec laquelle sa moto était lancée n'a pas arrangé non plus la situation.

 

Des témoins ont affirmé qu'il aurait déjà cessé de respirer sitôt après cette terrible chute, d'autres ont avancé qu'il n'a rendu l'âme que lorsqu'on l'a évacué d'urgence dans un hôpital. Dans un premier moment qui a accompagné le drame, personne n'était en mesure d'avancer quoi que ce soit à propos de la victime. Heureusement, elle avait sa carte d'identité sur elle, et cette pièce a permis de diffuser quelques renseignements à son sujet. Vers la fin de l'après-midi, le BMH a transporté son cadavre à la morgue. Entre-temps, sa famille a été avisée et elle s'est déjà rendue sur les lieux.  Les médecins légistes vont encore autopsier le corps. A la lumière de cet accident, le port de casque s'avère parfois inutile lorsque le choc est trop brutal. Et c'est ce qui était arrivé à ce jeune homme, hier.

Franck Roland

Fil infos

  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants
  • Forum des investisseurs - Madagascar mise sur l’écotourisme
  • Parti HVM - Un déclin très…rapide !
  • Réforme de la représentation de Madagascar à l'extérieur - Des diplomates « gracieusement » payés s'y opposent
  • Propagation de fausses nouvelles - Le verdict attendu pour jeudi
  • Canal des Pangalanes et Route nationale 5 - Andry Rajoelina supervise le début des grands travaux
  • Représentants de Madagascar à l'extérieur - Les Enarques d'Androhibe priorisés
  • Lutte contre la corruption - Madagascar sur la voie de la coopération judiciaire internationale
  • Gouverneurs des banques centrales de la SADC - La première réunion à Antananarivo

La Une

Editorial

  • Intouchables ou impénétrables !
    La réelle volonté d’assainir le régime existe-t-elle vraiment ? La détermination du Président Rajoelina Andry de traduire en actes le Velirano (point XI) est-elle concrètement partagée avec toutes les autorités compétentes notamment celles chargées de traquer les auteurs de malversations financières ou autres ? On a la triste impression que la culture de l’impunité dans le « jardin » de la République serait, le conditionnel est de rigueur, encore et toujours florissante. Tout comme la culture du chanvre dans la grande forêt du Nord où les « cultivateurs » n’ont pas de souci à se faire. L’immunité dont bénéficient les hauts responsables ou les parlementaires du pays devient une sorte de bunker impénétrable.

A bout portant

AutoDiff