Publié dans Société

Baccalauréat technique - Plus de la moitié des candidats admis !

Publié le mercredi, 30 octobre 2019

60,40%. Tel est le taux de réussite à l’examen du baccalauréat technique pour Antananarivo. Après la délibération qui a duré quelques heures, hier à Ankatso, les résultats ont été affichés depuis la soirée. Trois candidats sur 5 ont ainsi été admis pour l’enseignement technique, contre 2 sur 5 pour l’enseignement général. D’ailleurs, le baccalauréat technique enregistre toujours un meilleur taux de réussite par rapport à celui général. En 2018, les séries technique et technologique ont enregistré respectivement un taux de réussite de plus de 65% et 80%. Ces taux étant de 64% et 73% cette année, ce qui donne une moyenne de 60,40%.  Comme durant les résultats du baccalauréat général et les détails de la session exceptionnelle pour les candidats recalés, la collecte d’informations auprès de l’Office du Bac et de l’université d’Antananarivo s’avère plus que difficile. La plupart des responsables ne veulent livrer des informations à la presse tandis que d’autres préfèrent rester comme des sources officieuses et anonymes. Cette situation pourrait s’expliquer par les poursuites et emprisonnement récents de certains responsables suite à la fuite de sujets et désorganisations lors de la session officielle, en début septembre dernier. Pour les autres provinces, le taux de réussite pour le bac technique s’élève à 52,18% pour Toamasina et 54,11% pour Mahajanga. Pour Toamasina, la délibération s’est tenue hier matin, avec une moyenne de 9,75%. Les résultats ont été affichés hier après-midi au lycée technique, outre leur publication sur le site web de l’université ou encore par SMS. Pour Mahajanga, la meilleure note enregistrée étant de 16/20, dans la mention Très bien. Dans tous les cas, la collecte d’informations y est plus facile, avec des responsables plus accessibles…
Recueillis par Patricia R.

Fil infos

  • Gouvernement - Présentation imminente des nouveaux membres
  • Intempéries et inondations - Les opérations de secours militaires continuent
  • Concours d'entrée à l'INFA - « L'un des plus propres », dixit la ministre Ranampy
  • Intempéries - L'Etat déclare le sinistre national
  • Boeny et Betsiboka - Le Président Rajoelina accélère les actions de secours
  • Commune urbaine d’Antananarivo - 23 directeurs pour réaliser le veliranon’Iarivo
  • Banque européenne d'investissement - 173 millions d'euros investis dans le réseau routier malagasy
  • « Tana Water III » - Trois nouvelles stations de forage et de traitement d'eau en construction
  • Détournement de deniers publics - L’ex-ministre Maharante de nouveau éclaboussé 
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Honoré Rakotomanana attaque Rivo Rakotovao

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff