Publié dans Société

Baccalauréat session exceptionnelle - Un résultat catastrophique à l'affiche !

Publié le mercredi, 06 novembre 2019

Le Président de la République Andry Nirina Rajoelina  et les responsables des examens nationaux ont donné une seconde chance aux candidats inscrits à l'examen du baccalauréat session 2019, faisant suite à la désorganisation et la fuite de sujets. Pourtant, cette opportunité n'a  pas été bien saisie par les candidats recalés lors de la première session et qui se sont présentés à la session exceptionnelle organisée du 23 au 26 octobre derniers. D'après les informations obtenues, les résultats ont été tout simplement catastrophiques notamment pour Antananarivo.

Le taux de réussite en général est de 18.52% soit une importante baisse de 22% du résultat de la session normale.  La série A1 a enregistré un pourcentage de 26.10% tandis que celle A2 a obtenu 17.02% de réussite. Quant aux séries scientifiques, la série C note 23.41% et la série D de 19.56%.   

Pas de mention « Bien et Très-bien »

Néant. Aucun  des candidats qui se sont présentés à cette deuxième session n'a obtenu les mentions « Bien et Très-bien ». Toutefois, 252 candidats viennent de décrocher le diplôme du baccalauréat avec mention Assez-bien. Ils sont 37 pour la série A1, 125 pour la série A2. A cela s'ajoutent les 67 candidats de la série D et 23 de la série C. « L'on s'attendait déjà à de tels résultats. Les candidats ont exprimé, pour la plupart, la difficulté des sujets et même montré leur contrariété  pour cette session exceptionnelle », avance une enseignante d'histoire-géographie

Rappelons que pour la première session 2019 de cet examen du baccalauréat, 27.385 candidats ont obtenu la moyenne et déjà déclarés officiellement nouveaux bacheliers. Antananarivo a affiché un taux de réussite de 40.56%  contre 47,47% en 2018, soit une légère baisse de 7%.  Parmi les 5059 candidats inscrits en série A1, les 2261 d'entre eux ont réussi à l'examen et pour la série A2,  17.390 des 44.051 enregistrés sont admis soit 39.49% des candidats. En ce qui concerne les séries scientifiques, 1060 des 2945 inscrits dans la série C ont décroché leur diplôme. Quant aux élèves de la série D, ils ont été 6674  parmi les 15751 à réussir à leur examen cette année.   

KR.

Fil infos

  • Modification de la loi sur les PAC - Le Gouvernement éclaircit
  • Général Charles Rabotoarison - Un des grands serviteurs de l’Etat tire sa révérence
  • Adoption de la loi sur la communication - « C’est l’aboutissement d’un long combat », dixit Lalatiana Rakotondrazafy A.
  • Remède injectable contre le Covid-19 - Coup d’envoi des essais cliniques à Andohatapenaka
  • Pharmalagasy - Une capacité de 15 000 unités de gélules CVO+ par minute
  • Loi de Finances rectificative 2020 - Le Sénat veut récupérer « ses » 7 milliards Ar
  • Président Andry Rajoelina - « Je suis toujours là avec les Malagasy »
  • Un millier de Malagasy bloqués à l'étranger - L'Etat attend l'opportunité pour les rapatrier
  • Réouverture des frontières européennes - Les ressortissants malagasy écartés !
  • Restitution des îles Malagasy - Vers le renforcement de la revendication

Editorial

  • Péril en interne
    Au niveau où nous en sommes, à Antananarivo (Analamanga), on n'est plus au stade de la menace mais d'un péril en la demeure. Le reptile au venin létal se trouve … dedans ! Bref, le virus du Covid-19 « investit » la ville, par extension la Région. Depuis une quinzaine de jours, on assiste dans la Capitale à la recrudescence du nombre des cas contaminés du nouveau coronavirus et le bilan des décès grimpe dangereusement. Jusqu'à hier mercredi 2 juillet, le bilan journalier annoncé par le Professeur Vololontiana Hanta Marie Danielle, porte-parole officielle du CCO du Covid-19 d'Ivato, fait état des chiffres alarmants de 2 403 cas testés positifs dont 100 pour la journée d'hier, 24 décès dont 2 hier et 1 040 guéris dont 34 hier.  

A bout portant

AutoDiff