Publié dans Société

Coronavirus - La délivrance des permis de travail pour les Chinois suspendue

Publié le lundi, 03 février 2020

Madagascar figure parmi les pays où bon nombre de ressortissants chinois font des allers-retours. Face à la propagation du Coronavirus en Chine, le ministère du Travail, de l'Emploi, de la Fonction publique et des Lois sociales (MTEFPLS) a pris l'initiative de suspendre la délivrance des permis de travail pour les Chinois qui veulent exercer dans le pays. D'après Fenitra Randrianarisoa, directeur de la migration professionnelle au sein du MTEFPLS, cette mesure a été prise depuis le 1er février dernier, et ce jusqu'à nouvel ordre, afin de diminuer les risques de contamination du Coronavirus dans le pays.

 

Chaque année, ce département ministériel reçoit au moins 200 demandes de permis de travail venant de la Chine, dont la majorité d'entre eux voudraient exercer dans le secteur minier et celui du commerce. Les gens issus de la population active, âgés de 18 à 60 ans, sont les principaux demandeurs et la durée du séjour va de 6 mois à 2 ans. Depuis la demande jusqu'à l'obtention et l'expiration du permis, ces Chinois sont soumis à un contrôle régulier. Toutefois, des personnes malveillantes arrivent toujours à passer à travers le filet des contrôleurs, malgré le fait que les procédures soient strictes. L'année dernière, au moins cinq Chinois ont été concernés par une demande d'expulsion à cause d'une fausse déclaration ou des papiers qui n'étaient pas en règle.

Il faut rappeler que la plupart des contaminations du Coronavirus ont eu lieu en Chine. Actuellement, 26 provinces de Chine continentale dont Hong-Kong et Macao ont déclaré des cas. Toutefois, une quinzaine d'autres pays ont confirmé des cas venus de l'extérieur. Par conséquent, les Etats-Unis, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'Irak et Israël ont interdit l'entrée sur leur territoire aux étrangers s'étant récemment rendus en Chine. De leur côté, la Mongolie, la Russie et le Népal ont fermé leurs frontières terrestres avec la Chine. Et enfin, la Papouasie-Nouvelle Guinée a fermé ses ports et ses aéroports aux voyageurs venant d'Asie.

Anatra R.

Fil infos

  • Coronavirus - Les numéros verts à utiliser à bon escient
  • Mesures de confinement - L’Etat durcit le ton !
  • Pandémie de Covid-19 - Des actes citoyens suspendus
  • Crédit bancaire - Un moratoire établi pour le remboursement
  • Le Président Rajoelina rassure les populations des Régions
  • Coronavirus - Ihanta Randriamandrato souhaite plus de victimes
  • Secteur privé - Les entreprises optent pour le congé obligatoire
  • Coronavirus - Une prime de risque pour le personnel de santé
  • Mesures de restriction face au coronavirus - « Priorité à l’intérêt général », selon la CNIDH
  • Réquisition des Stations radio et TV - Dernier avertissement de Lalatiana Andriatongarivo

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff