Publié dans Société

Douzième edition du « Tagnamaro » - Un nouveau look pour le jardin d’Ambohijatovo

Publié le dimanche, 16 février 2020


Un endroit stratégique attirant bon nombre de visiteurs, dont les citadins et les habitants des Régions. Cette fréquentation massive pourrait s’expliquer par l’existence de l’aire de jeux pour les enfants dans le jardin d’Ambohijatovo. Ce dernier se trouvait pourtant dans un état chaotique ces dernières années, faute d’entretien. Raison pour laquelle le ministère de la Communication et de la Culture (MCC), dont le ministre, les Secrétariat général et le Cabinet, a choisi la rénovation des lieux pour la 12ème édition du « Tagnamaro, andron’ny olom-pirenena », samedi dernier. La peinture de la clôture en acier aux environs du portail principal fait partie des travaux entrepris durant cette journée de mobilisation citoyenne. A cela s’ajoute la peinture et la rénovation de l’aigle, symbole dudit jardin. Désormais, cet endroit reflète une image plus attrayante et entretenue.

Diverses infrastructures réhabilitées

Outre le jardin d’Ambohijatovo, les employés des Directions régionales auprès du MCC se sont répartis dans plusieurs localités pour leur participation au 2ème « Tagnamaro » de cette année. Certains ont peint, réhabilité ou assaini des infrastructures telles que des écoles primaires publiques, des marchés ou autres places publiques. Pour la Direction régionale de la Communication et de la Culture (DRCC) Androy, l’aménagement de l’aéroport d’Ambovombe a été au programme, avec une mobilisation massive. Les citoyens d’Atsimo- Andrefana ont, quant à eux, choisi l’assainissement et la création d’espace vert à la Place de la République, située à Toliara.
Depuis la première édition du « Tagnamaro » en mars 2019, divers changements ont pu être constatés dans les lieux où se sont déroulées les mobilisations citoyennes. Outre les employés des ministères et diverses institutions, des membres d’associations, ONG, partis et autres entités se sont donné la main pour la mise en œuvre des travaux communautaires. « L’on constate que de plus en plus de citoyens se sont imprégnés de l’idée du "Tagnamaro", qu’est d’apporter du changement à travers le patriotisme et plus de responsabilité. Pour sa part, le ministère va améliorer la tenue de cette journée de mobilisation afin d’avoir plus de résultats », avance le ministre Lalatiana Andriatongarivo…

Recueillis par Patricia Ramavonirina

Fil infos

  • Scandale dans la recherche du vaccin contre le Covid-19 - L’Afrique comme cobaye, selon deux officiels français !
  • Confinement partiel - Stop ou encore ?
  • Lutte contre la propagation du coronavirus - L’Etat commande 5 millions de cache-bouches aux industries locales
  • Coronavirus à Madagascar - Le ver est dans le fruit
  • Dépistage massif au CCI Ivato et Ankorondrano - Les initiatives du Président rassurent les étrangers et les nationaux
  • Réquisition de la presse privée - Un débat futile et honteux !
  • Traitement du COVID-19 à Madagascar - Des signes encourageants de guérison !
  • Coronavirus - Le Président a confiance en la capacité du pays à maîtriser la pandémie
  • Madagascar face au coronavirus - Le SEFAFI interpelle sur les défaillances du système
  • Croisade contre la pandémie - Andry et Mialy Rajoelina sur le terrain

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff