Publié dans Société

Enseignants fonctionnaires - Le paiement des 50 000 ariary prévu cette semaine

Publié le jeudi, 27 février 2020

Il a toujours été précisé que les fonctionnaires de l’Etat au service de l’éducation enregistrés auprès du ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et professionnel  (MENETP) bénéficient la somme de 50000 ariary à titre d’indemnité forfaitaire d’enseignement et de résidence, et ce à partir du mois de janvier 2020. A défaut de procédure, cette somme n’a pas encore été versée dans leur solde au mois indiqué mais va être allouée au plus tard cette semaine.  Devant les réactions des bénéficiaires face à ce retard, le ministère de  tutelle a tenu à apporter des explications. Lors d’un point de presse hier à Anosy, Josoa Iasisambatra Rijasoa Andriamanga, numéro Un du MENETP a avancé que des efforts ont été déployés pour que les personnels du ministère jouissent les mêmes droits.  D’après d’autres informations fournies, le ministère en question a fini par traiter tous les documents s’y rapportant. La balle a  déjà été renvoyée au ministère de l’Economie et des Finances. 

Rappelons que le mois de juillet 2018 jusqu’au mois de janvier dernier,  les enseignants fonctionnaires ont dû percevoir  les nouvelles allocations à hauteur de 100 000 ariary promises par le MENETP inscrites dans les revendications syndicales des enseignants fonctionnaires   datant de 2018.  Ce montant de 50000 ariary s’ajoute à l’indemnité  spéciale  pour tous les fonctionnaires dudit ministère fixée à 25 000 ariary  et qui a déjà été octroyée depuis  le mois d’octobre 2019. Un autre montant de 25 000 ariary en guise d’indemnité de craie et d’éloignement s’y additionne mais a aussi été payé en 2018.  

Il est important de noter qu’à part les indemnités, d’ autres grandes lignes au profit des enseignants ont été décidées et vont être appliquées telles que l’accélération des dossiers d’avancement afin de promouvoir aux catégories 3 et 4 des sortants de l’Institut national de formation pédagogique ou INFP et  la création de 8000  postes budgétaires entre les années 2019-2020  notamment pour les maîtres FRAM. 

K.R.

Fil infos

  • Scandale dans la recherche du vaccin contre le Covid-19 - L’Afrique comme cobaye, selon deux officiels français !
  • Confinement partiel - Stop ou encore ?
  • Lutte contre la propagation du coronavirus - L’Etat commande 5 millions de cache-bouches aux industries locales
  • Coronavirus à Madagascar - Le ver est dans le fruit
  • Dépistage massif au CCI Ivato et Ankorondrano - Les initiatives du Président rassurent les étrangers et les nationaux
  • Réquisition de la presse privée - Un débat futile et honteux !
  • Traitement du COVID-19 à Madagascar - Des signes encourageants de guérison !
  • Coronavirus - Le Président a confiance en la capacité du pays à maîtriser la pandémie
  • Madagascar face au coronavirus - Le SEFAFI interpelle sur les défaillances du système
  • Croisade contre la pandémie - Andry et Mialy Rajoelina sur le terrain

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff