Sport

Aujourd’hui se tiendra à Addis-Abeba (Ethiopie), l’élection tant attendue du président de la Confédération africaine de football (Caf) ainsi que celle des membres du comité exécutif. Les 54 fédérations africaines auront à choisir entre le président actuel Issa Hayatou et son challenger Ahmad, l’homme fort du ballon rond de Madagascar.

Moto - 4H - Honda 60 équipages en lice

Publié le mercredi, 15 mars 2017
Dimanche se tiendra au Srk Imerintsiatosika la 15e édition du mythique « 4 H Honda ». Une manifestation devenue au fil des années comme la compétition phare des deux roues de Madagascar. Le choix de la faire tenir en tout début de la saison n’est pas ainsi fortuit. C’est en effet cette compétition qui donne le coup d’envoi du championnat de Madagascar  bien qu’elle ne soit pas une des manches du sommet national. N’empêche, l’événement « 4H Honda », organisé comme à l’accoutumée par Madauto, permet aux compétiteurs du championnat de Madagascar de se mettre dans le bain. Un prélude en somme des belles…
Bon an mal an, la Fédération malagasy de football (Fmf) ne cesse d’engager l’équipe nationale dans les compétitions internationales. Pour cette année, deux rendez-vous importants figurent sur le programme, à savoir les éliminatoires du championnat d’Afrique des Nations (Chan) 2018 et de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2019. Pour cette dernière, Madagascar aura à affronter Sao Tomé-et-Principe dans une double confrontation dont la première manche se tiendra en terre adverse le mercredi 22 mars et la seconde à Mahamasina le dimanche 26 mars. Interview du secrétaire général de la Fmf, Stanislas Rakotomalala. La Vérité (LV) : Où en est-on avec…
Battue dans les dernières minutes de la partie. C’est ce qu’a vécu la Cnaps Sport, championne de Madagascar en titre, hier à Garoua (Cameroun) à la joute aller des seizièmes de finale de la ligue des champions de la Caf, face au club de Coton Sport. La formation de la Grande île a en effet encaissé l’unique but de la partie à la 92e minute après avoir repoussé les assauts des locaux durant une bonne partie de la seconde période. Les champions camerounais assiégeaient le camp malagasy au retour des vestiaires, semant du coup la panique des défenseurs de la…
Et de deux. Le boxeur malagasy Johan Beauséjour a de nouveau monté sur la plus haute marche du podium du championnat du monde Pro de la boxe arabe. Champion du monde de cette discipline en 2013, il a réédité son exploit samedi en Jordanie en remportant la ceinture symbolisant la victoire finale au championnat du monde Pro de la Fiba.
Ratisser large. C’est le maître-mot de la fédération nationale aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2019 au Cameroun. Pour cette campagne qui débute la semaine prochaine par la double confrontation au tour préliminaire face à la sélection nationale de Sao Tomé-et-Principe, 33 éléments ont été retenus pour composer les Barea de Madagascar.
Après Ambositra, c’est la ville d’Ihorombe qui a hébergé samedi l’édition 2017 du championnat de Madagascar. Un sommet national décentralisé qui a vu le sacre de Rakotondrasoa Fulgence chez les hommes et Razafindrafara Marie, côté Dames. Ces deux nouveaux champions de Madagascar ont brillé tout au long des 10 km du parcours jalonné par des fans de la course à pied.

Fil infos

  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel
  • Produits forestiers - Des mesures à prendre sur la RN44
  • Législatives - De nombreux nouveaux venus attendus à Tsimbazaza
  • Barea à la Coupe d'Afrique des Nations - 700 millions d'ariary du Président Andry Rajoelina

La Une

Editorial

  • Un siècle de combat
    L’Organisation internationale du travail (OIT) célèbre en cette année son centenaire d’existence. Créée en 1919, sous l’égide du Traité de Versailles (Paris), point d’orgue final de la Grande Guerre de 1914-1918, l’OIT ou l‘ILO (International Labor Organization), militait contre toute atteinte à la dignité de l’homme dans le cadre du travail décent.  Mise sur pied indépendamment de la naissance de la Société des Nations (SDN) raison pour laquelle elle avait pu surgir des décombres de cette ex-ONU, l’OIT n’a de cesse à réclamer durant ce siècle d’existence la justice sociale dans le monde du travail. Elle interpellait et continue à le faire les employeurs pour qu’au juste ces derniers respectent le minimum acceptable. Le Bureau international du travail (BIT), le secrétariat permanent de l’OIT, travaille d’arrache-pied pour créer un cadre de travail illustrant l’harmonie entre le travail et la dignité de l’homme. Une noble mission que le Bureau persiste et…

A bout portant

AutoDiff