Publié dans Sport

Championnat national de rallye - La deuxième manche annulée

Publié le lundi, 01 juin 2020

Les mordus de rallye devront encore patienter. Le président de la Fédération du sport automobile de Madagascar (FSAM), Jimmy Rakotofiringa, indique qu'une reprise du championnat de Madagascar des rallyes pourrait se faire au mois de juillet au plus tôt.

 

Deux manches du championnat, celle de la FMMSAM et de la TASAMM, sont d'ores et déjà officiellement annulées pour cette saison. La deuxième manche initialement prévue les 19,20, 21 juin à Ivato est finalement annulée, suite au nouveau décret du Conseil de ministres du samedi promulguant le rallongement du confinement de 15 jours, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19. Une pandémie qui commence sérieusement à faire des victimes dans le pays. Toute activité de sport est donc toujours interdite sur le territoire malagasy et le sport automobile n'échappe pas à cette règle. C'est la première raison pour la Fédération de renoncer à sa deuxième course de la saison. Etant sport de visibilité, il serait problématique de tenir la course sans public. D'ailleurs, le sport automobile est une discipline ouvert au public sans prix d'entrée et on ne peut pas gérer son engouement sur le circuit malgré l'envie des passionnés de reprendre la direction.

« On se projette pour le mois de juillet ... Pour l'instant, 2 rallyes sont annulés. Celui de la FMMSAM et celui de la TASAMM. Il nous reste encore 4 rallyes de possible (TMF/juillet-ASACM/août-ASATANA/septembre-RIM/novembre). Pour les compétitions de base, aucune annulation, il est toujours possible de les resserrer. Espérons ... », communique le président de la Fédération, Jimmy Rakotofiringa.

Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Centres de traitement du Covid-19 - Le Mining Business Center, le Palais des sports et le LTPA réquisitionnés
  • Bilan du premier semestre 2020 - Désespoirs et des espoirs !
  • Rapatriement des 193 millions de dollars - L’Etat malagasy sollicite la Banque mondiale
  • Prise en charge des malades du Covid-19 - L’Etat enclenche la vitesse supérieure !
  • Excès de zèle ou abus d’autorité ? - Des barrages tout aussi énervants qu’inutiles
  • Violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf - Un organisme de l'ONU établit la responsabilité de l'Etat algérien
  • Etat de santé du Président malagasy - Andry Rajoelina va bien, merci !
  • Esclavagisme moderne, traite des personnes et travail des enfants - « Des pratiques inhumaines à éradiquer », dixit Andry Rajoelina
  • Gouvernement Ntsay - Aucun remaniement à l’ordre du jour !
  • Reconfinement d’Analamanga - Une décision à ne pas prendre à la légère

La Une

Editorial

  • CVO, qu'on se le dise !
    Des voix s'élèvent en Côte d'Ivoire, pays de l'Afrique occidentale, région subsaharienne, pour dénoncer l'efficacité du Covid-Organics (CVO) tout en balançant des propos injurieux, frisant la calomnie, à l'endroit du Chef de l'Etat malagasy Rajoelina Andry Nirina.  

A bout portant

AutoDiff