Publié dans Sport

Athlétisme-« Course pour tous » - Roberto Tinoko réaffirme la priorité de la jeunesse

Publié le lundi, 04 février 2019

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Roberto Tinoka a inauguré la saison sportive de l’athlétisme, hier,  lors de l’évènement « Athlétisme pour tous », 6eme édition au tour du lac Anosy. Un évènement haut de TELMA, nouveau partenaire de la fédération malagasy d’athlétisme. Roberto Tinoko a été clair en s’adressant à la jeunesse. « Nous soutenons l’athlétisme et les jeunes sportifs par  notre présence.  D’ores et déjà, nous avons un défi à relever au sein du ministère.

Celui de ne pas mettre la jeunesse malagasy à l’écart et de rester travailler dans les bureaux. Preuve, tous les directeurs au sein du ministère sont présents parmi nous.  Que nos sportifs ne sentent plus délaissés par leurs maitres. Le Président de la République de Madagascar a fait son « Velirano » et «  vina »,  de faire de la jeunesse du pays un levier de développement. Et que le sport redonne et mette en valeur la fierté nationale. C’est pour cette raison que nous le prenions à cœur. C’est aussi pour répondre à la recommandation de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) en matière d'activité physique pour la santé  », avance le ministre Roberto Tinoko durant les séries de discours. Notons qu’il participait à la course ouverte au public. Il portait le dossard n° 499 accompagné de son homologue le ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et professionnel Marie Thérèse Volahaingo et ses collaborateurs.
Akamasoa s’illustre
Hormis les athlètes licenciés issus de sept clubs venus honorer l’évènement, pas moins de 640 participants ont répondu à l’appel de la fédération. Sept établissements se sont inscrits à la course relais inter-établissement, gagnée par l’école privée  Père Pedro, Akamasoa, suivie par le lycée technique professionnel d’Alarobia et le lycée privé le Capucine d’Ankadindramamy. Encore une fois, les élèves de l’ Akamasoa se sont illustrés. Un établissement qui privilégie le sport et qui commence à se faire connaitre dans diverses compétitions tant régionales que nationales toute discipline confondue.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Attaque de la chenille légionnaire - Antanetibe Mahazaza sur le qui-vive
  • Commune urbaine d’Antsirabe - Les employés décrètent la grève générale
  • Arrestations « musclées » de Rajaonah et Eddy « bois de rose » - Les Forces de l’ordre justifient leurs actions
  • Kidnapping à Tsaratanàna - Complicité de certains gendarmes ?
  • Décès de la jeune Andotiana - La Police française conclut à une mort par noyade
  • Critiques à tout-va et prématurées - Les détracteurs du régime se ridiculisent
  • Habitation - Des logements sociaux sur 58 ha à Ivato
  • Délestage - La JiRAMA avance une cause technique et environnementale
  • Epidémie de rougeole - Vaccination gratuite des enfants dans 22 districts
  • Assassinat de Richard Ratsimandrava - Un témoin oculaire révèle des faits troublants

La Une

Editorial

  • L’effet de domino !
    L’interception de Mbola Rajaonah, jugée rocambolesque pour certains, courageuse pour d’autres, déclencha, qu’on le veuille ou non, des ondes de choc dont les fortes vibrations vont secouer d’autres « éléments ». Bien avant, après une petite semaine de leurs installations, les nouveaux responsables mirent aux arrêts une grosse tête de l’ancien régime HVM, Hugues Ratsiferana, pris en flagrant délit de vol et un gros poisson des trafics illicites des richesses naturelles et endémiques du pays, Eddy bois de rose. Ce dernier et Mbola Rajaonah, jusque-là intouchables, mettent en péril la vie des 25 millions de Malagasy. Certes, des « criminels » de leur gabarit existent en quantité dans le pays. Il faut les traquer sans attendre ! Il y a urgence.

A bout portant

AutoDiff