Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Sport

Classement FIFA - Madagascar perd une place, le Sénégal reste au sommet

Publié le vendredi, 08 février 2019

Le premier classement FIFA de l'année 2019 montre très peu de changements. La moitié des Nations asiatiques, portées par la dernière Coupe d'Asie des Nations, ont fait chuter plusieurs sélections africaines. Aucun changement n'est noté ni dans le top 10 mondial ni  dans le top 10 africain dans ce premier classement des nations pour l'année 2019, à part la Belgique et le Sénégal qui continuent respectivement de mener la danse. Rappelons-le que les sélections africaines n'ont disputé aucune rencontre durant ces derniers semaines.

Madagascar, classé vingt-troisième national africain en fin 2018 recule d'une place sur le classement dévoilé par l'instance internationale du football  mondial ce jeudi 7 février. Les Barea ont perdu un point mais pointent au 24e classement africain et 107e mondial derrière le Kenya et devant l'Azerbaïdjan.

Quant à la prochaine adversaire des Barea pour le compte de la dernière journée qualificative de la Coupe d'Afrique des Nations qui se jouera en Egypte du 21 juin au 19 juillet 2019, au mois de mars à Thiès, Les « Lions de la Téranga » occupent toujours la première place sur le continent Africain, devant la Tunisie et le Maroc. Toutefois, Ils ont perdu une place et pointent désormais au 24e  classement mondial.

Les Barea de Madagascar se déplaceront au Sénégal le 22 mars prochain pour y affronter les Lions de la Teranga. Les deux équipes s'affronteront avec en jeu la première place du groupe, occupée actuellement par le Sénégal. C'est le stade Lat-Dior de Thiès, toujours en attente d'homologation de la CAF,  qui va abriter Sénégal-Madagascar.

Après son triomphe face au Japon en Coupe d'Asie des nations, le Qatar a fait un bond au classement FIFA. En effet la formation de Felix Sanchez Bas a gagné 38 places et s'installe en 55e position du classement FIFA. Le podium est composé, dans l'ordre, de la Belgique, la France et le Brésil.

E.F.

Fil infos

  • Assemblée nationale - Les membres du Bureau permanent connus
  • Exécutif - Démission du Gouvernement ce jour
  • Dans sa fuite précipitée - Henri Rabary-Njaka a laissé des dettes au pays
  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés
  • Marc Ravalomanana - Toujours aussi dédaigneux et méprisant
  • Développement du football - Le Président Rajoelina prend les « Barea » par les cornes
  • Iles Eparses - Un comité mis en place par le Gouvernement

Editorial

  • De bons auspices
    Le régime IEM part d’un bon pied ! Sous une bonne étoile, Rajoelina semble débuter son pouvoir à la magistrature suprême du pays dans un cadre encourageant. Les signaux affichés sur le tableau de commande sont au vert pour ne pas le dire « à l’orange ». Tout commença par une élection présidentielle sans anicroche ni la moindre escarmouche. Une élection crédible et reconnue par …tous. Les deux finalistes, Rajoelina et Ravalomanana, après la proclamation des résultats définitifs par la HCC, se sont donné la main. Avec un score honorable et sans appel de 55,66 %, Andry Rajoelina gagna, haut la main, le scrutin. Et donc, une alternance par la voie royale des urnes et où la démocratie jouit de son plein droit. « Zandry Kely » se débarrassa définitivement de l’étoffe de « putschiste » qu’on lui avait taxé injustement depuis la Révolution Orange de 2009.  

A bout portant

AutoDiff