Publié dans Sport

Omnisport - 10e Jeux des îles de Maurice - Tous derrière nos athlètes

Publié le mardi, 16 juillet 2019

A  J-1 des Jeux des îles, Madagascar annonce les couleurs. Du 19 au 28 juillet aura lieu à l'île Maurice et à Rodrigues, la 10e édition des Jeux des îles. La compétition réunira plus de 2000 sportifs venant de sept îles de l’océan Indien. Quatorze disciplines seront au programme : l’athlétisme, le badminton, le basketball, le beach volley, la boxe, le cyclisme, le football, l’haltérophilie, le judo, la natation, le rugby, le tennis de table, la voile et le volleyball. Seule la discipline rugby a promis devant les médias qu’elle remportera la médaille d’or quel que soit le prix à payer.  Les Makis Rugby à VII ont été reçus par le ministre coach Hajo Andrianainarivelo dans son bureau, hier matin. Pour que les joueurs puissent entamer dans la sérénité la compétition, le M2PATE a remis un sac de riz de 50kg aux joueurs pour leurs familles et une enveloppe ainsi que des polos, des shorts et des survêtements complets.  « Nous devons toujours mettre à l’esprit qu’on n’est pas là juste pour participer mais pour gagner », annonce le ministre Hajo Andrianainarivelo aux joueurs afin de les motiver. 

« Les Jeux des îles ne sont qu’une étape pour les Makis à VII mais leur principal objectif est de participer aux circuits mondiaux et aux Jeux  olympiques. Ainsi, ils ont aussi besoin le soutien de tout le peuple malagasy », renchérit Marcel Rakotomalala, président du Malagasy Rugby. Madagascar participera pour la 9eme fois en tant qu'entité à part entière aux Jeux des îles de l'océan Indien. Au bilan des 8 éditions  auxquelles Madagascar a participé, les athlètes malagasy ont réuni au  total 1063 médailles derrière La Réunion avec 1579 médailles et 1371 pour l’île Maurice après 9 éditions.  Lors de la dernière édition qui s’est tenue à l’île de La Réunion, Madagascar a fini troisième du classement de médaille avec 36 or, 45 argent et 42 bronze derrière le pays hôte et l’île Maurice. Cette année la Grande Ile enverra à Maurice une délégation forte d’un peu plus de 284 personnes dont 218 athlètes et 39 entraîneurs pour  les 14 disciplines. A cela s’ajoutent 19 arbitres ainsi que la délégation du volet jeunesse.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Ravalomanana en défenseur de l’opposition - Mémoire courte, mea culpa ou hypocrisie ?
  • Alana Cutland - Le corps toujours à la morgue de l’HJRA
  • Titre de chef de l’opposition - Insistance gênante de Marc Ravalomanana
  • Gendarmerie Sofia vs Gendarmerie Alaotra-Mangoro - Casse-tête chinois sur l’affaire des 450 zébus
  • Programme national « Fihariana » - Les entrepreneurs du Vakinankaratra à l’honneur !
  • Hery Vaovaon’i Madagasikara - Un petit tour et puis s’en va
  • Ambohimangakely - Un Sprinter volé à deux doigts d’un démontage…
  • Session extraordinaire du Parlement - Accent mis sur les intérêts nationaux
  • Scandales de détournement - Quid des anciens ministres impliqués ?
  • Toamasina - Quand une rumeur provoque une mini-émeute

Editorial

  • Enfin, du changement !
    Le verdict est tombé ! Le pouvoir sous la direction de Rajoelina Andry Nirina abrogea, ce mercredi 14 août 2019, en Conseil des ministres le décret n°2017-096 du 26 avril 2017 portant nomination du directeur général de la Compagnie nationale Jiro sy Rano Malagasy (JIRAMA) Olivier Jaomiary. Nommé il y a deux ans et quatre mois de cela, le 26 avril 2017, sous le régime HVM, Jaomiary Olivier n’a pas réussi à convaincre ni le pouvoir en place, issu de la dernière élection, ni l’opinion publique notamment les usagers. Un moment, se croyant être indéboulonnable de son poste, au-dessus de toute tentative de limogeage, le désormais ex-DG de la JIRAMA finit par se faire rattraper en raison de son incompétence à redresser la Compagnie, mission principale qu’on lui avait confiée.

A bout portant

AutoDiff