Publié dans Sport

Football - Ligue des champions de la CAF - Un bon début pour les Fosa Juniors

Publié le dimanche, 11 août 2019

Les Fosa Juniors FC ont assuré l’essentiel en s’imposant ce samedi face à l’équipe mauricienne Pamplemousse SC d (1-0), en match comptant pour le tour préliminaire (aller) de la Ligue des champions d’Afrique de football, disputé au stade d’Alexandre Rabemananjara, Mahajanga.  Un bon début pour l’équipe malagasy sur le plan africain. L’unique but de la partie est l’œuvre du capitaine de l’équipe, Baggio sur un penalty transformé à la 35 e minute. Un penalty obtenu suite à une faute du défenseur mauricien. Les Fosa auraient pu (et dû) marquer plus de buts, mais ils ont manqué de précision.  Sur la défensive, les Mauriciens n’ont vraiment pas riposté face aux assauts malagasy. Deux fois, ils étaient sauvés par les poteaux sur deux tirs de Sambatra. Les deux équipes se retrouveront dans deux semaines pour le match retour qui se jouera au stade George V de Curepipe, le dimanche 25 août. Le club majungais a, cependant, perdu deux joueurs sur blessure, à savoir le défenseur latéral gauche Elefoni et le gardien Fabrice, remplacés respectivement par Donga et Nina.


Au match retour, les Mauriciens espéreront une qualification mais ils vont devoir planifier une stratégie offensive pour prendre le dessus. La sortie de son redoutable artilleur Perticots Kevin sur blessure à la cheville en fait partie du plan. Les Fosa ont donc intérêt à se méfier de cette équipe mauricienne.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Culture à grande échelle dans le Bas-Mangoky - Ni vente ni location de terrains aux Arabes
  • Dirigeants de Communes - Le mari et l’épouse, élus maires !
  • Elections communales et municipales - 32 Communes à réorganiser
  • Medias - Le grand Franck Raharison n'est plus
  • Autosuffisance alimentaire - Objectif atteint plus tôt que prévu
  • Reboisement national - Le plus important à faire
  • Période de pré-remaniement - Ambiance malsaine dans l’air
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Des sénateurs fustigent Rivo Rakotovao
  • Mairie d’Antananarivo - Les dix ennemis de Naina Andriantsitohaina
  • Fonction publique - 23 437 agents de l’Etat dans une situation délicate

La Une

Editorial

  • La dernière chance !
    A deux pas de la ligne de marquage signalant l’arrêt obligatoire du « check point » pour le contrôle systématique, nous, en tant que « sentinelle » du pays, tenons  solennellement et avec tous les respects d’usage à aviser le « Contrôleur » sur certains points à ne jamais passer de travers ni sous-estimer. Selon certaine presse privée, le contrôle et évaluation des membres du Gouvernement aurait été déjà bouclé. Si de telle information est avérée, il reste au locataire du Palais de prendre la décision finale. Selon la Constitution, l’initiative au remaniement et le dernier mot relatif aux nominations des membres du Gouvernement appartiennent au Chef de l’Etat. Les heureux admis pourront continuer le chemin avec lui, tandis que les recalés resteront à quai. Sur ce point, il n’y a pas de complaisance. Ou bien les résultats durant les douze mois de test témoignent le signe du positif, concluant, alors vous avez réussi. Ou au…

A bout portant

AutoDiff