Publié dans Sport

Golf - MCB Tour Championship - Le club du Rova, arène des légendes mondiales !

Publié le jeudi, 14 novembre 2019

Du 26 novembre au 1er décembre, Madagascar accueillera pour la première fois de l’histoire du golf Malagasy le tournoi International MCB Tour Championship au Golf du Rova à Andakana. Madagascar sera ainsi sous le feu des projecteurs pendant trois jours de compétition, en tant que nouvelle destination dans la région de l’océan Indien de ce circuit mondial. Ce tournoi entre dans l’une des étapes de la phase finale du Staysure Tour, plus connu sous le nom d’European Senior Tour, auparavant. Il réunira 48 joueurs provenant des quatre coins du monde, de France, des Etats-Unis, de l’Angleterre et d’Australie. C’est un circuit professionnel des golfeurs de plus de 50 ans. Des grands joueurs de renommée internationale, des anciens capitaines de Ryder Cup, des vainqueurs de tournois majeurs feront le déplacement et fouleront pour la première fois le sol national et joueront sur le parcours du  golf du Rova, Andakana.  Le milieu golfique malagasy ne sera représenté à ce tournoi que par un golfeur. Il s’agit de Jean Baptiste Ramarozatovo, plus connu sous le sobriquet de Jean Bà, le seul joueur professionnel malagasy à avoir répondu aux critères de participation. Le grand public pourra assister à ces trois journées de franche explication à l’international Golf club du Rova, a  précisé Marc Farry, promoteur du tournoi et ancien numéro un français, lors de la présentation officielle de l’événement hier à Ivandry.  Et lui de continuer « qu’une équipe de Canal Plus sera en déplacement à Madagascar pour faire du reportage et assurer la diffusion du tournoi qui sera suivi par 2 milliards de téléspectateurs dans le monde. Une occasion aussi de faire connaître Madagascar ».

Quant au président du Golf du Rova, Sylvain Rabetsaroana, il s’est dit émerveillé par la tenue de ce tournoi d’envergure à Madagascar.  « Il y a encore un an, l’organisation de ce tournoi était encore un  rêve impénétrable pour Madagascar. Maintenant,  elle est devenue une réalité. J’espère qu’un jour, Madagascar accueillera un circuit mondial. Ce sera bénéfique pour notre pays et aura un impact positif au tourisme malagasy », avance l’un des anciens ténors du golf malagasy qui n’a pas omis de remercier Raoul Gufflet, directeur exécutif de la MCB, Ranaivo Andrianasolo,  président de la Fédération nationale, et évidemment  Marc Farry Production.  Bref, ceux qui, avec Sylvain Rabetsaroana, ont concrétisé ce rêve des amateurs de golf malagasy d’assister  à une compétition des  légendes mondiales. Après Madagascar, les golfeurs mettront le Cap à Praslin aux Seychelles du 3 au 7 décembre et pour finir à l’Ile Maurice du 8 au 16 décembre.  La Grande île abritera les trois années à venir le MCB Championship dont la seconde édition est prévue se dérouler au Golf Azura Foulpointe.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Un coup d'Etat en gestation - La France comme base arrière des comploteurs
  • Voiture administrative et location de l'Hôtel de ville - Les bourdes des dirigeants dénoncées !
  • Lalao Ravalomanana et Riana R. - L’heure de rendre des comptes !
  • Menace du TIM - Un pansement sur une jambe de bois
  • Vote historique - Tana élit un maire pro-régime pour la première fois !
  • Restitution des îles malagasy l'océan Indien - L'Etat lance la mobilisation nationale
  • Confrontation de listes électorales - Le TIM se trompe de porte
  • Ambovombe Androy - Un candidat attaque la CENI
  • Haute Cour de Justice - Dix dossiers transmis à l’Assemblée nationale
  • Assainissement de la liste électorale - Une affaire de tout un chacun

La Une

Editorial

  • La canicule
    La chaleur aux températures caniculaires, au propre comme au figuré, frappe. Après avoir « douché » par un climat de fraicheur de moins de 20°C le pays la semaine passée, on subit l'escalade des températures près de 30°C le week-end dernier. Des chaleurs ambiantes suffocantes et cruelles surtout pour les enfants en bas âge, et les personnes âgées. Dérèglement climatique impose ! Madagasikara, de par sa situation géographique, s'expose frontalement aux aléas nuisibles du réchauffement climatique. Les caprices du phénomène naturel El Nino sévissent de plein fouet. Il appartient aux gouvernants, les responsables de l'environnement, de dicter les mesures et les comportements à suivre de telle manière que chacun respecte la sauvegarde du domaine environnemental.

A bout portant

AutoDiff