Le procès de Henintsoa Zotsinampoisina dit Ntsoa, le meurtrier de son employeur, un retraité malgacho-réunionnais du nom d'Hubert Roger Rasolondramanitra (66 ans), s'est déroulé au cours de la semaine dernière à la Cour d'Assise de La Réunion. Verdict : le meurtrier, qui n'est autre que l'homme à tout faire de la victime, est condamné à trente ans de réclusion. De plus, Ntsoa, qui est toujours visé par un mandat d'arrêt international, est désormais susceptible d'être arrêté et transféré à La Réunion afin d'exécuter sa peine s'il envisageait de quitter le sol malagasy.

Publié dans Société

La cavale de Lusinga Adam Martin alias Papa Freddy a pris fin samedi dernier à Andoharanofotsy. Un mois après sa fuite lors d'un contrôle des douaniers et de la Force intervention de la police (FIP) sur la route reliant Mahambo et Toamasina, ce Sud-africain a été traqué depuis et arrêté dans un hôtel avec sa petite famille. Toutefois, ce présumé gros trafiquant a encore tenté de fuir, laissant sa femme - une Malagasy - et ses enfants entre les mains des gendarmes et des douaniers, mais ses poursuivants ont pu finalement le capturer. Dans l'après-midi de cette arrestation, il fut de suite présenté aux journalistes au cours d'un point de presse tenu aux bureaux des douanes à Antanimena.

Publié dans Société
lundi, 27 mai 2019

Devoir commun

Il fut un temps, avant 1972, à l’Université d’Ankatso où il n’avait eu qu’une seule Faculté pour les études de Droit, d’Economie et des Lettres. Il existait ainsi un « Tronc commun » (1ère et 2ème année) pour des Départements tels Histoire et Géographie, par exemple. Au bout d’un certain temps, les étudiants du Tronc commun subirent ensemble un Devoir surveillé (DS) commun. Le rideau du scrutin des législatives est définitivement tombé. Les sensibilisations et la mobilisation des états-majors politiques pour convaincre les électeurs à se joindre à leur cause arrivèrent à leur terme le samedi 25 mai 2019. Et la journée d’hier, lundi 27 mai, fut consacrée à l’élection des 151 députés de l’Assemblée nationale.

Publié dans Editorial

Trois jours de réflexion. Du 23 au 25 mai dernier, le premier atelier axé sur l’agrotourisme, en parallèle avec la Foire internationale de Madagascar (FIM), a permis de réunir près de soixante acteurs pour discuter d’une meilleure mise en relation des secteurs agricole et touristique. Tout au long de cette rencontre, les participants ont pu dégager les principaux points à cerner pour pouvoir rallier l’agriculture au tourisme. Cette alliance aura surtout pour objectif d’atténuer ou même de supprimer certaines problématiques de la pauvreté rurale. « Dans un climat où la mondialisation ne concerne plus seulement le domaine économique, nous devons désormais apprendre à nous ouvrir aux autres mais aussi à d’autres cultures. 

Publié dans Economie

La Foire internationale de Madagascar s’est clôturée sur une note positive, dimanche dernier. Le comité d’organisation de l’événement, ainsi que tous les exposants, ont été plus que satisfaits de cette 14ème édition. Bientôt, de nouvelles opportunités d’investissements devront donc émerger, plus particulièrement après ce rendez-vous économique incontournable.

Publié dans Economie

Hier soir, à la fermeture des bureaux de vote, la question de la faible affluence des électeurs était sur toutes les lèvres. Dans l’ensemble, les élections se sont déroulées dans la sérénité et dans le calme. L’abstention massive est toutefois le premier constat que l’on peut faire de ces élections législatives. Du moins à Antananarivo. Avec 20% de participation à la mi-journée, dans la plupart des bureaux de vote de la Capitale, l’abstention s’annonce historiquement basse pour ces élections législatives. Sondeurs et observateurs de la vie politique redoutaient une forte abstention, au vu notamment du manque d’enthousiasme ayant entouré la campagne électorale. Les chiffres pourraient leur donner raison. Au total, plus de dix millions d’électeurs étaient appelés aux urnes.

Publié dans Politique

Le monde de la musique est en deuil ! Triste nouvelle pour les amateurs de bonne musique gasigasy et de cover : un membre de leur troupe favorite vient de rejoindre les firmaments. Il s’agit de la jeune femme talentueuse Mitchou Amy du groupe de trio « Rykala Vazo », qui a rendu l’âme samedi dernier après avoir combattu contre une maladie depuis quelques temps. En effet, une annonce a été faite par la chanteuse elle-même au mois d’avril dernier annonçant son regret de se retirer de la scène musicale durant un certain temps, pour des raisons de santé.

Publié dans Culture

Habitué à s’attaquer aux journalistes pour peu que ces derniers rapportent des faits qui lui portent ombrage, le nommé Raphaël Albaladejo de la Société SAMADA (Sûreté aéroportuaire de Madagascar) risque cette fois-ci de se trouver à son tour devant la barre, pour avoir publié des propos diffamatoires contre la société Camellia International Ltd, ex-Durban International traders Ltd. Cette dernière, via la  CSPI-M (une société de droit malgache créée pour exécuter le contrat de sécurisation des principaux aéroports de Madagascar), est en litige avec SAMADA depuis quelques années.

Publié dans Politique
lundi, 27 mai 2019

LA UNE DU 28 MAI 2019

Publié dans La Une

Fil infos

  • Naina Andriantsitohaina - Un mois passé à écouter les doléances des Tananariviens
  • Projet Tana-Masoandro - Tout a été fait dans les règles
  • PDG de JK Group et Sourcin Voyage - Jo Willy recherché pour abus de confiance et escroquerie
  • Echauffourées à Ambohitrimanjaka - Le gendarme blessé toujours entre la vie et la mort
  • Course à la Mairie d’Antananarivo - Ravalomanana infantilise le candidat du TIM
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - Le Vakinankaratra se dote d’une université « manara – penitra »
  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre

La Une

Editorial

  • Chance exceptionnelle !
    La session exceptionnelle du Bac (général) débute ce jour mercredi et ce jusqu’au vendredi 25 octobre 2019. Un évènement inédit à Madagasikara depuis la chute de l’Amiral rouge en 199I. Suite à une vague de fuite de sujets des examens du Bac option « général », le Président  Rajoelina Andry Nirina décida d’organiser une session exceptionnelle sur toute l’étendue du territoire national, uniquement pour le Bac (général) et destinée seulement pour les recalés de la session normale. Pour cause, les fuites constatées dans plusieurs Centres d’écrit du pays durant les  sessions du 30 septembre au 4 octobre 2019 causèrent d’importantes perturbations qui, évidemment, provoquaient de graves préjudices  au bon déroulement des examens et portant atteinte à la sérénité des candidats.  C’est une décision juste et légitime de la part d’un dirigeant sensible au souci de son peuple et ce pour corriger les erreurs de certains « ennemis de la Nation ». Un acte délibéré…

A bout portant

AutoDiff