Publié dans Economie

Foire internationale de Madagascar - Montrer le meilleur des entreprises

Publié le vendredi, 17 mai 2019

« New Fim ». Pour cette quatorzième édition, le comité d’organisation de la Foire internationale de Madagascar (FIM) apporte de nouvelles innovations pour montrer le meilleur des entreprises. « Après quatorze années d’exposition, nous finissons par toujours tomber dans le même spirale. Pourtant, l’habitude est une très mauvaise conseillère, surtout en matière de communication. Il est donc important d’innover et de partir sur de nouvelles bases pour ne pas ennuyer le public. Cette année, nous avons mis en place une nouvelle scénographie
avec une meilleure éclairage et de meilleurs contenus, notamment en termes de conférences et d’ateliers », s’enthousiasme Michel D. Ramiaramanana, président du comité d’organisation de l’événement. Cette initiative rejoint surtout la volonté des entreprises à avoir une meilleure visibilité auprès du public. « Et comme la FIM est un vrai repère commercial, il est impératif que nous restions sur cette ligne directrice, c’est-à-dire promouvoir au mieux les entreprises participantes », ajoute-t-il. En plus, cette année, grâce à l’Ymagoo, tout le monde pourra découvrir le salon en trois dimensions.


Projets présidentiels

Outre les entreprises, les projets présidentiels auront également leur place dans cette 14ème édition. « Le Président Andry Rajoelina a une vision très ambitieuse pour Madagascar. Un stand sera alors spécialement réservé pour permettre aux autorités d’informer le grand public sur ces grands desseins, comme la nouvelle ville de Tanamasoandro. Les promoteurs de ces projets seront ainsi présents pour parler en détail des différents projets prévus par l’occupant du Palais d’Iavoloha », précise le président du comité d’organisation. Ce sera un moyen de familiariser tous les visiteurs de la FIM à ce qui va se passer dans le pays pour les prochaines années.

« Business Corporate Talk »

Les jeunes entrepreneurs d’aujourd’hui sont la relève de demain. Il est alors important de les soutenir pour pouvoir développer le pays. Conscients de cela, les organisateurs de la FIM ont ainsi tenu à les appuyer en leur dédiant un espace particulier. Ils ont aussi collaboré avec Lite, une entreprise appuyant le développement de l’esprit entrepreneurial, afin d’organiser le « Business Corporate Talk », une plateforme entre tous les acteurs économiques du pays, allant des entreprises aux incubateurs. « Les jeunes ont de très belles idées innovantes. Toutefois, leurs idées n’aboutissent pas à des choses concrètes. Pour cause, leurs perspectives ne sont pas vraiment élargies. Avec cette plateforme, ils pourront à la fois faire du réseautage tout en élargissant leurs connaissances », explique la fondatrice de Lite.
Rova Randria

Fil infos

  • Stade « Barea » - Les nouvelles tribunes sur pied dans 5 mois
  • Abus de confiance - Ny Rado Rafalimanana devant le Parquet
  • Ny Rado Rafalimanana - Le MAE se réserve le droit de porter plainte
  • Pédophilie - Un ex-membre du staff des Barea emprisonné !
  • Libération du député « Leva » - Des magistrats de Toliara au cœur d’une enquête
  • Corruption - Hausse des doléances contre les hauts fonctionnaires
  • Ny Rado Rafalimanana à Ambatondrazaka - La dernière filouterie
  • Ny Rado Rafalimanana - Pris en flagrant délit d'usurpation de titre
  • Rovan'Antananarivo - Réhabilitation assurée d'ici le 26 juin !
  • Député Razafindrazalia - Remise en liberté provisoire mais...

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff