Publié dans Economie

 Promotion de l’investissement - Les atouts de Madagascar présentés à Miami

Publié le dimanche, 22 septembre 2019

Après Wave Madagascar, le forum des investisseurs dans les domaines du tourisme et du transport, la Grande île présentera de nouveau ses ressources et ses opportunités, au mois de décembre prochain, à Miami. Effectivement, dans le cadre d’un événement réunissant toutes les grandes marques hôtelières, Madagascar veut continuer son importation de ses marques sur son territoire. L’objectif étant de développer le secteur touristique à travers le développement des infrastructures hôtelières mais aussi de la diversification des offres touristiques.

« Le Gouvernement actuel souhaite faire du tourisme un pilier de développement de l’économie du pays. Il est grand temps d’investir dans le tourisme pour générer le plus d’emplois directs mais aussi indirects dans le pays. Nous souhaitons surtout développer notre offre hôtelière pour que chaque touriste puisse trouver un hôtel adapté à ses besoins et à ses attentes, et ce, dans toutes les Régions de la Grande île » soutient Joël Randriamandranto, ministre des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, samedi dernier, lors de la célébration des dix années de l’Ibis Hotel & Spa, à Ivandry. 

L’ouverture de tous ces hôtels de marque dans le pays doit s’accompagner d’une main d’œuvre compétente. « Ces grandes marques hôtelières ont des besoins particuliers, surtout pour se conforter dans leur position de référence. C’est pourquoi, il important que l’ouverture de ces infrastructures hôtelières s’accompagne de celle d’institutions de formation adéquates. Un point à mettre en considération », notifie le ministre. En termes de chiffres en tout cas, Wave Madagascar a permis la signature de 12 lettres d’intention avec les grandes marques hôtelières comme Hilton, la présentation de 50 opportunités à saisir aux 630 investisseurs locaux et internationaux mais aussi la réalisation de 70 rencontres « Business to Business » entre les opérateurs locaux et les investisseurs internationaux. Un comité de suivi a été mis en place pour suivre de près la réalisation et la concrétisation de tout ce qui s’est dit durant les différentes rencontres et échanges tout au long du forum.

Rova Randria

Fil infos

  • 29 mars 1947 - Une sobre commémoration au mausolée !
  • Détection rapide du COVID-19 - L’Institut Pasteur va former les biologistes malagasy
  • Lutte contre la propagation du virus - « Toutes donations sont les bienvenues »
  • Coronavirus - Les numéros verts à utiliser à bon escient
  • Mesures de confinement - L’Etat durcit le ton !
  • Pandémie de Covid-19 - Des actes citoyens suspendus
  • Crédit bancaire - Un moratoire établi pour le remboursement
  • Le Président Rajoelina rassure les populations des Régions
  • Coronavirus - Ihanta Randriamandrato souhaite plus de victimes
  • Secteur privé - Les entreprises optent pour le congé obligatoire

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff