Nos archives web

Amélioration de l’accès aux vaccins. Le vaccin antirabique, pour les chiens et chats, coûtera 8 000 ariary, contre un prix normal allant de 50 000 ariary à 60 000 ariary. Un prix réduit expressément pour promouvoir la lutte contre la rage, dans le cadre de la célébration de la Journée internationale, le mercredi 28 septembre prochain. « Afin d’améliorer l’accès aux vaccins antirabiques, encore trop coûteux à Madagascar, celui-ci sera proposé à un prix de 8 000 ariary mercredi prochain, dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la lutte contre la rage. Cette journée sera célébrée à Andoharanofotsy », a expliqué Edosoa Glenn, docteur responsable de la lutte contre la rage. Andoharanofotsy ayant été choisi en raison de la détection d’un cas de rage humaine, il y a trois mois de cela et où la victime est  décédée. La sensibilisation des propriétaires d’animaux de compagnie, à vacciner ces derniers, sera renforcée pour la Journée internationale de la lutte contre la rage. La plupart des chiens et chats domestiques dans les foyers malagasy n’ont jamais été vaccinés contre cette maladie.

 

Le Guichet unique à l’exportation sis à Antanimena, espace Conquête, a ouvert ses portes le 29 juillet dernier. Cette nouvelle structure est ainsi fonctionnelle. Les départements ministériels qui y ont leurs représentants sont celui de l’Artisanat et de la Culture, le ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts, ainsi que celui du Commerce et de la Consommation.

Déraillement

Publié le vendredi, 23 septembre 2016

Un terrible accident ferroviaire se produisit, une trentaine d’années de cela à Calcutta (Inde). Un train dérailla, faisant quelque 200 victimes. Il s’agit du plus grave accident ferroviaire jamais enregistré, du moins l’un des pires, depuis le début du siècle dernier. Les faits, les rames se détachèrent des rails. Selon les avis des experts, trois causes principales se trouvent à l’origine de cet incident meurtrier. La vétusté des rames de wagons qui ne sont plus, en fait, en mesure d’assurer convenablement en qualité et en quantité le service exigé.

La compagnie de transport et logistique internationale Dhl Madagascar a fêté sa décennie à Sambava, dans la Région de Sava. Une délégation conduite par le directeur général de Dhl Madagascar, Mamy Rakotondraibe, s’est déplacée dans cette localité pour célébrer cet anniversaire. A cette occasion, des travaux d’extension et de rénovation ont été entrepris au niveau de l’agence de la compagnie à Sambava.

« Malgré nos discussions avec l’Administration, les opérateurs industriels ne sont pas suffisamment entendus. Lors des dialogues "public-privé" par exemple, les avis du secteur privé sont recueillis mais leur concrétisation manque. Le ministère de tutelle ne dispose même pas d’un budget conséquent pour appuyer le développement de l’industrie », souligne Christian Rajaosafara, vice-président du Syndicat des industries de Madagascar, lors d’un atelier à Maibahoaka, ayant comme thème : l’industrie, moteur du développement.

La une du 23 septembre 2016

Publié le vendredi, 23 septembre 2016

A bout portant du 23-09-16

Publié le vendredi, 23 septembre 2016

Un sérieux obstacle. 90 % des livres fonciers se trouvent dans un état lamentable, et ce, dans la plupart des conservations domaniales et foncières. Des pages ou des informations y sont manquantes.

Fianarantsoa - Le leader politique libéré

Publié le vendredi, 23 septembre 2016

L’affaire concernant le kidnapping  survenu mercredi après-midi de Benjamin Raharison, ancien chef de Région de Haute-Matsiatra  à Beravina Fianarantsoa, a défrayé la chronique. La même nuit du mercredi, ses présumés ravisseurs l’ont toutefois relâché près de chez lui et le dirigeant du  mouvement de l’opposition  appelé « Malagasy mivondrona ho an’ny fanorenana » (Mmf) a pu retrouver les siens, sain et sauf. 

Formation de journalistes. 16 journalistes économiques et politiques issus de différents organismes de presse malagasy ont bénéficié d’une formation sur l’industrie et la politique industrielle, hier à Ivato. Une formation qui entre dans le cadre de la mise en place de la politique industrielle à Madagascar, dont la loi est actuellement en cours d’élaboration et sera promulguée au Parlement à la deuxième session en octobre prochain. 

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Recherche par date

« May 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff