Politique

Départ en catimini, retour en douce. Claudine Razaimamonjy, proche conseillère du Président Hery Rajaonarimampianina est bel et bien de retour au pays. La prévenue a débarqué au pays depuis l’île Maurice à bord d’un vol privé dans la nuit de samedi, vers 23 heures et a aussitôt été réadmise à l’hôpital Hjra.
Après le Président Hery Rajaonarimampianina,  ce fut au tour du Premier ministre (Pm) Olivier Mahafaly de s’exprimer (enfin) sur l’affaire Claudine Razaimamonjy. Dans sa déclaration, le patron de la Primature à tout bonnement emboîté le pas à son ministre de la Justice, Charles Andriamiseza, en prenant la défense de la prévenue,
Les attaques à l’encontre des magistrats font grincer des dents. Le bureau national du Syndicat des magistrats de Madagascar (Smm) a dénoncé lors d’une conférence de presse, à l’issue de leur assemblée générale extraordinaire (Age), hier dans le début de l’après-midi, des menaces formulées contre certains de leurs membres.
Alors que l’affaire Claudine Razaimamonjy est en train de prendre une proportion importante au niveau national comme international, le Président de la République Hery Rajaonarimampianina n’a pas trouvé mieux que de se positionner en tant que « Ray aman-dreny ». Interrogé par la presse en marge de l’inauguration de l’Epp d’Andrefan’Ambohijanahary hier, le Chef de l’Etat prétend vouloir se placer au-dessus de la mêlée. Se placer en « Ray aman-dreny » ne devrait pourtant pas empêcher le Chef de l’Etat de faire appliquer la loi puisque le « claudine gate » implique un détournement de plusieurs milliards d’ariary de derniers…
Un an jour pour jour après sa formation, le Gouvernement de combat de Mahafaly Solonandrasana a subi hier à un mini-changement. Un remaniement qui ressemble plus à un toilettage plutôt qu’un véritable remaniement. Sur la trentaine de ministères existants, 4 ministères seulement ont subi des retouches.  Le secrétaire général de la Présidence a tenu hier vers 16h un point de presse au Palais d’Etat d’Iavoloha pour annoncer les changements apportés au niveau du Gouvernement.  Dans un décret lu par Ralala Roger devant les quelques journalistes qui ont eu vent de la tenue de cet évènement, le Président de la République…
Le Syndicat des magistrats de Madagascar (Smm) appelle ses membres à assister à une assemblée générale extraordinaire (Age). La présidente du syndicat de la magistrature donne rendez-vous à ses homologues, ce vendredi 21 avril à 10h à la Cour suprême d’Anosy.
La poudrière Claude Razaimamonjy menace d’exploser à tout moment au prix des dommages collatéraux à l’image d’une guerre atomique que tout le monde a redoutée ces derniers jours en Asie pacifique. Plus le temps passe et moins l’héroïne d’Ivato exfiltrée à l’île Maurice se présente à l’horizon, plus les supputations vont bon train dans les différents milieux à Madagascar en attendant le « deus ex machina » pour dénouer la crise.

Fil infos

  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre
  • Projet Tanamasoandro - Des mercenaires sabotent
  • Tanamasoandro - Des députés défendent le projet
  • Agression meurtrière par « Za gasy » - Soupçons de subornation de témoin et de corruption
  • « Anti-Tana Masoandro » - Condamner la Capitale à être une commune semi-rurale ?
  • Fuite de sujets du baccalauréat 2019 - 19 personnes incarcérées dans tout Madagascar
  • Assemblée nationale - Vers la libération des deux députés incarcérés

La Une

Editorial

  • IEM prime
    Ambohitrimanjaka déferle des vagues ! Des mouvements de contestation ou des éléments téléguidés perturbent. Le démarrage du grand Projet de la construction de la nouvelle ville « Tana Masoandro » dérange quelque part. On dénonce, dit-on, les remblais surtout ceux qui touchent les rizicultures. Mais, qu'on se le dise ! A priori, leur souci semble tenir debout dans la mesure où il s'agit de « toucher » à leur raison de vivre et peut-être aux intérêts des environs immédiats. Mais de là à refuser « jusqu'au bout » la concrétisation d'un Projet qui servira aux intérêts de la grande majorité, le comportement fait réfléchir.

A bout portant

AutoDiff