Politique

16e Sommet de la Francophonie - L’organisation retirée de Madagascar ?

Publié le mercredi, 13 avril 2016
Alors qu’au pays et jusqu’à hier, les autorités et autres responsables locaux concernés par l’organisation du 16e Sommet de la Francophonie affichent un optimisme inébranlable, des informations venant de l’Hexagone même font état de la très forte probabilité que l’accueil de cet événement serait retiré de Madagascar. Trois motifs justifieraient cette décision : la question sécuritaire, la capacité (ou plutôt l’incapacité) d’accueil de la Capitale en matière hôtelière et enfin, le problème de l’infrastructure aéroportuaire.

Exécutif Vers un Gouvernement unicolore

Publié le mercredi, 13 avril 2016
100 % Hvm. Le Premier ministre (Pm) sortant passera le flambeau à son successeur Mahafaly Solonandrasana Olivier, ce jour. Cela donnera le coup de sifflet pour le début de la formation du Gouvernement, dont la configuration est attendue. En coulisses, les tractations pour les portefeuilles ministériels n’ont cependant pas attendu cette passation.

Formation du nouveau Gouvernement - Des ministres sur la sellette

Publié le mardi, 12 avril 2016
L’heure est à la révision des troupes. Après la nomination du nouveau Premier ministre (Pm), Mahafaly Solonandrasana, les pronostics vont bon train concernant les membres du Gouvernement qui seront reconduits ou pas.

Justice - Noëline Ramanantenasoa sur deux fronts

Publié le mardi, 12 avril 2016
Les tensions montent dans le monde de la Justice. Hier, les greffiers ont fait monter la pression auprès de la Garde des Sceaux et ministre de la Justice (voir article par ailleurs). Le personnel de l’administration pénitentiaire n’a pas été en reste. Noëline Ramanantenasoa ne doit plus savoir où donner de la tête.

Presse en deuil - Andrianjaka Oelisoa n’est plus

Publié le mardi, 12 avril 2016
La nouvelle a ému le monde de la presse. Andrianjaka Oelisoa est décédée à l’âge de 46 ans. Souriante, sociable, sincère. Autant d’adjectifs qui ne suffisent pas à décrire le caractère d’Andriajaka Oelisoa. Emportée par la maladie du cancer qui l’a rongée depuis des années, Oelisoa ou Oels est partie beaucoup trop tôt en laissant derrière elle un veuf et trois enfants.
Les dés sont jetés. Hier vers 17h 50, le secrétaire général de la Présidence, le Général de Corps d’Armée, Ralala Roger Claude, a lu le décret 2016-25. Ce décret nomme Mahafaly Solonandrasana Olivier nouveau Premier ministre (Pm) de la quatrième République. Il est ainsi le troisième chef de Gouvernement de Hery Rajaonarimampianina depuis l’accession de celui-ci à la Magistrature suprême.
Peu avant la vraie-fausse démission du Premier ministre (Pm) Jean Ravelonarivo, des documents faisant état des pratiques plus ou moins louches concernant des proches de la Présidence ont circulé sous les manteaux. Parmi ces documents figure le témoignage  du maire de la Commune rurale d’Ambohimahamasina (District d’Ambalavao dans la Région de Haute Matsiatra), témoignage recueilli par l’Inspection générale de l’Etat (Ige) et qui concerne une affaire aux contours flous impliquant l’ancien ministre de l’Intérieur et non moins nouveau Pm.

Fil infos

  • Présidence de la République - Démission de Hery Rajaonarimampianina dans dix mois
  • Souffrances de la population malagasy - Le Parlement européen fait mieux que le nôtre
  • Violences policières à Antsakabary - La vidéo remise en mains propres à la Police
  • Séjour irrégulier au pays - Expulsion confirmée des 12 Pakistanais
  • Propagande présidentielle 2018 - Départ avant l'heure de Hery Rajaonarimampianina
  • Port de Toamasina - La société Mictsl dicte sa loi
  • Corruption au Tribunal d'Anosy - Deux greffiers placés sous mandat de dépôt
  • Villa Elisabeth - Le contractant avec l'Etat, un escroc !
  • Critiques tous azimuts - Le pouvoir Rajaonarimampianina se fait tirer les oreilles
  • Moramanga - Un Français expulse 3 600 Malagasy de leurs terres

La Une

Editorial

  • Nuisible réseau
    Contre-productif. Le réseau de la filière « riz » va à l’encontre de la saine production de cet aliment de base des 24 millions de Malagasy dans le pays. Au lieu de jouer le rôle de levier à la croissance, il fait obstacle. La population souffre, de manière chronique, de l’insuffisance de ce produit vital pour la consommation quotidienne. Le « kapoaka » ou le kilo s’achète à prix d’or sur le marché.

A bout portant

AutoDiff