Publié dans Politique

Fonds Alana Cutland - Les villageois d’Anjajavy bénéficiaires

Publié le lundi, 14 octobre 2019

A la mémoire de Alana Cutland, ses parents ont décidé de créer un fonds portant son nom afin d’aider les jeunes étudiants et les villageois d’Anjajavy. Alana Cutland était cette étudiante anglaise de 19 ans qui a trouvé la mort après avoir sauté d’un avion en vol, le 25 juillet dernier du côté d’Anjajavy. Elle venait d’arriver
dans le but d’y effectuer des recherches dans le domaine des sciences. Après un séjour de quelques jours, elle était déprimée et ses parents ont décidé de la rapatrier dare-dare en demandant à une compatriote de l’accompagner. Mais personne n’est en mesure d’expliquer jusqu’à maintenant la raison pour laquelle Alana Cutland s’est jetée dans le vide quelques minutes après le décollage de l’avion léger à destination de Mahajanga. Son corps n’a été retrouvé que le 6 août dernier grâce à la collaboration entre les villageois et la Gendarmerie nationale. 

« Le fait que les villageois quittent leurs fermes et passent 10 jours à la recherche d'Alana était extrêmement généreux », a déclaré le père de la défunte étudiante pour expliquer son choix et celui de son épouse de venir en aide à la population locale à travers ce fonds. Une partie de la somme collectée servira à aider une école du village où son corps a été retrouvé, ont détaillé les parents à la présentation de ce projet au Robinson Collège, là où leur fille étudiait. En plus, la famille envisageait de travailler avec une fondation caritative pour acheter immédiatement des équipements indispensables à l'école du village et y construire une nouvelle salle de classe. « C’est sûr que le fonds réalisera beaucoup de choses à Madagascar et à Cambridge », ajoute le père d’Alana Cutland. Il s’est dit agréablement surpris par la générosité de chacun à répondre favorablement à l’appel de la famille. En quelques jours, le fonds a recueilli 25.000£ (115 millions Ar) par le biais d’un financement participatif. A part les villageois d’Anjajavy, des étudiants du Robinson Collège tireront aussi profit de ce fonds. Une bourse sera en effet octroyée aux étudiants de premier cycle
qui entreprendront des recherches dans le domaine scientifique.
La Rédaction

Fil infos

  • Stade de Mahamasina - La réhabilitation incontournable !
  • Détournement de deniers publics - Liberté provisoire refusée pour Claudine Razaimamonjy et le maire d’Ambohimahamasina
  • Revendication des îles éparses - La cohésion nationale, condition primordiale du succès
  • Vague de limogeage à la JIRAMA - La Direction générale fait fausse route
  • Mairie d'Antananarivo - Des sénateurs appellent à voter pour Naina Andriantsitohaina
  • Accident mortel de la circulation - Le MD automatique, une aberration
  • Corruption et détournements - Un ministre de la Transition et deux ministres HVM devant la Haute Cour de Justice
  • Naina Andriantsitohaina - « Il est temps de penser à la population »
  • Problème d’électricité et de distribution d’eau - Ras-le-bol de la population
  • Andry Rajoelina à Morondava - Réouverture imminente de la SUCOMA

La Une

Editorial

  • Corporatisme et impunité
    Lors de la « Concertation nationale des grands responsables de la Police nationale tenue à Ivato (CCI) le 20 août 2019, le Premier ministre Ntsay Christian sort de ses gonds. D’habitude conciliant dans ses interventions publiques, le Chef du Gouvernement n’a pas pu retenir la colère face à la défense exclusive et parfois aveugle des intérêts professionnels constatée au sein de la Police nationale. Ntsay a tapé sur la table ! Il dénonce le comportement corporatiste qui frise l’impunité dans les rangs des Forces de l’ordre.Néanmoins, le scélérat geste le moins que l’on puisse dire de la Police nationale n’est seulement le fait de cette unité des Forces de l’Ordre, le regrettable comportement s’enregistre malheureusement aussi chez d’autres Corps de métier et qui s’apparente à une tendance généralisée à asseoir l’impunité en tant que système. De l’immunité parlementaire. Les largesses que la Loi fondamentale donne jouissance à un parlementaire préoccupent le citoyen…

A bout portant

AutoDiff