Publié dans Politique

Postes de haut responsable - L’Etat veut créer sa base de données

Publié le mardi, 14 janvier 2020

Plus d’informations. La directrice de cabinet de la Présidence, Lova Hasinirina Ranoromaro, a donné  hier de plus amples explications à la presse  sur les tenants et aboutissants de l’appel à candidatures lancé par l’Etat pour les postes de haut responsable.

 L’objectif, selon la conférencière, c’est de permettre à l’Etat de constituer sa base de données sur les personnes qualifiées qui désirent collaborer et travailler avec le Président de la République dans la réalisation de sa vision pour le développement de Madagascar. Le choix de la transmission des dossiers de candidatures sur le site web de la Primature n’est pas également fortuit, précise Lova Ranoromaro, car cela permet d’éviter de croiser les routes des arnaqueurs. « Tout le monde sait que des malveillants inventent qu’ils sont proches d’untel ou d’untel et parviennent à vous placer dans un quelconque poste. En contrepartie, ils veulent de l’argent. C’est de la pure escroquerie mais des personnes de bonne volonté tombent malheureusement dans le piège. On veut de la transparence et donner une chance égale à tous ceux qui désirent apporter leur savoir-faire au Président de la République en particulier et à l’Etat malagasy en général », explique la directrice de cabinet de la Présidence qui a tenu également à préciser que la date limite du dépôt des dossiers, pour le 24 janvier 2020, n’a rien à voir avec un soi-disant remaniement. « Les candidats  aux postes de haut responsable de l’Etat doivent avoir, outre la même vision que le Président de la République, un plan d’action  à court, moyen et long terme à la réalisation des projets présidentiels qui touchent leur domaine de prédilection » , précise la Dircab de la Présidence de la République.

Lova Hasinirina Ranoromaro a martelé que les dossiers reçus sur la plateforme seront ensuite traités par un cabinet spécialisé. Ainsi, quand l’Etat se trouve dans le besoin, aujourd’hui ou demain, des  ressources humaines expérimentées dans un domaine précis (santé, diplomatie, agriculture ou autres), il saura où les dénicher. A l’heure actuelle, au moins 200 personnes ont déjà envoyé leur candidature sur le site de la Primature…
La rédaction

Fil infos

  • Mairie d’Antananarivo - Les dix ennemis de Naina Andriantsitohaina
  • Fonction publique - 23 437 agents de l’Etat dans une situation délicate
  • Rencontres multiples avec le président de la CENI - Démenti du Chef de l’Etat
  • Gestion de la Commune urbaine d'Antananarivo - La Fermeté du maire souhaitée par les Tananariviens
  • Ny Rado Rafalimanana - Le cynique mystificateur est de retour
  • Postes de haut responsable - L’Etat veut créer sa base de données
  • Rivo Rakotovao - L’hypocrisie à son summum !
  • Loi sur les violences basées sur le genre - Feu vert de la Haute Cour constitutionnelle
  • Soavimasoandro - L’Etat redonne le terrain au rugby
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Résultats d’un audit attendus

La Une

Editorial

  • En selle !
    Les procédures d’usage de passation de service ayant été effectuées dans la journée d’hier jeudi 16 janvier, Franck Naina Andriantsitohaina, le nouveau maire élu, prend quartier à l’Hôtel de ville d’Analakely, le siège de la Mairie de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA). Il donne l’image réelle de quelqu’un, prêt pour un long périple d’une passionnante et noble aventure, qui monte en selle d’un « deux-roues ».  

A bout portant

AutoDiff