Publié dans Politique

Ny Rado Rafalimanana - Le cynique mystificateur est de retour

Publié le mercredi, 15 janvier 2020

Il refait surface sur les réseaux sociaux, à travers une lettre ouverte adressée à l’actuel homme fort de Madagascar, Andry Rajoelina, et dans laquelle il se pose en donneur de leçons à l’égard de ce dernier. L’homme croit sans doute qu’avec le temps, le commun des mortels oubliera qu’il a récupéré et manipulé cyniquement la situation dramatique d’une jeune fille gravement malade et ce, pour les seuls besoins de sa propagande lors de la dernière élection présidentielle. Piqûre de rappel…

 

On se souvient en effet que, pour faire monter sa cote de popularité, le candidat Ny Rado Rafalimanana  -  puisqu’il s’agit de lui  -  n’avait pas hésité à se servir de la détresse de Karenne Ramarijaona, une jeune fille atteinte d’insuffisance rénale qui, n’ayant plus les moyens de payer les indispensables dialyses que nécessite son état de santé, a émis un appel à l’aide financière sur les réseaux sociaux. Sautant sur l’occasion, Ny Rado Rafalimanana a déclaré publiquement qu’il allait prendre en charge l’intégralité des frais médicaux de la malade. Et pour illustrer sa « com », le sinistre individu en est arrivé jusqu’à transporter et exhiber au public la jeune fille allongée sur son lit d’hôpital au Palais des sports de Mahamasina, où se tenait une manifestation sportive avec des athlètes étrangers.

Une promesse non tenue puisque, après ses deux déboires électoraux, Ny Rado Rafalimanana a superbement ignoré sa parole pour finir par disparaître de la circulation, laissant la malheureuse  Karenne à son propre sort, avec la déception en prime. Or, il faut savoir que ce machiavélisme sordide a eu un autre effet pervers pour la malade. En effet, beaucoup de potentiels donateurs n’ont plus cru bon d’intervenir, croyant que les difficultés de cette dernière étaient désormais derrière elle. Récemment encore, celle-ci continue de publier des SOS sur les réseaux sociaux, preuve s’il en est encore besoin que, jusqu’à ce jour où il refait surface, Ny Rado Rafalimanana ne lui a versé, ni les recettes de l’événement où ce dernier l’a exhibée comme annoncé pompeusement, encore moins le moindre sou de sa propre poche tel qu’il l’a déclaré.

Pour information, Ny Rado Rafalimanana est à la tête d’une ONG   -  au nom de laquelle il a signé sa lettre ouverte d’ailleurs  - dénommée religieusement « Ny Fanahy no maha-olona » (C’est l’âme qui fait l’humain, traduction libre). Faut-il en rire ou en pleurer ?

La Rédaction

Fil infos

  • Montée des eaux de la Sisaony - Avis de menace de danger dans la plaine de Tana
  • Président Andry Rajoelina dans le Sud - Aides d'urgence et solutions durables contre le Kere
  • Ny Rado Rafalimanana - Les bluffs grossiers de l' « ambassadeur »
  • Reboisement - Christian Ntsay et son équipe s’y mettent !
  • Ludovic Adrien Raveloson - Le député déchu toujours en cavale
  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai
  • Jean Yves Le Drian sur les îles éparses - Bientôt une seconde réunion de la commission mixte
  • Affaire « Tahisy » - La mère de la défunte de nouveau enquêtée
  • Lutte contre le Kere - L'Etat apporte des solutions
  • Velirano, un an après - Les projets présidentiels en marche

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff