Publié dans Société

Trafic de stupéfiants - Un Tanzanien pris dans le filet

Publié le dimanche, 14 juillet 2019

Une nouvelle prise pour les autorités. Hier, vers 11h30, au cours de l’enregistrement des passagers d’Air Link à destination de Johannesburg, en Afrique du Sud, les agents de la Douane malagasy ont détecté un bagage suspect. Ce dernier appartenant à un Tanzanien. « Après son passage au scanner, nous avons détecté une matière organique à l’intérieur de sa valise. Nous avons alors procédé à la fouille de la valise mais malheureusement nous n’avons rien découvert mis à part des vêtements » explique l’agent, hier, lors de la présentation des faits, à l’aéroport international d’Ivato.  Après cette fouille insatisfaisante, les agents ont alors décidé de revoir l’image de la valise pour savoir exactement où il a caché cette substance mise en évidence par le scanner.  « Après cette vérification, nous avons rappelé  l’individu pour une seconde fouille. Nous avons alors détruit la valise pour voir le double fond où nous avons trouvé de l’héroïne. Il faut noter que ce trafiquant a essayé de duper notre chien renifleur en mettant de l’huile essentielle de vanille tout autour de la valise, mais il n’a pas réussi à duper le scanner », continue-t-il. Selon les informations communiquées par l’administration douanière et après les tests de vérification, 6kg 469 d’héroïne ont donc été saisis.  Après cette vérification, la Douane a déjà procédé à la destruction de ces stupéfiants dans la fin de l’après-midi à Andranotapahina avec l’appui du PAC (Pôle Anti-corruption).

Concernant le trafiquant présumé, le  Tanzanien sera déféré aujourd’hui après avoir passé la nuit au violon. A partir de là, l’affaire sera reprise entièrement par le PAC.  Pour rappel, ce Tanzanien est la cinquième prise depuis le début de l’année. La plus grande arrestation reste à ce jour celle de Lusinga Adam Martin, alias  « Papa Freddy », grand cerveau des trafiquants de drogue dans la zone indianocéanique, le 25 mai dernier. Avant d’être arrêté, il a notamment orchestré la sortie de 41kg de drogue de la Grande Ile par voie maritime. Mais cela n’a pas porté ses fruits. A ce jour, le sort de ce grand « dealer » reste encore méconnu après son arrestation.
Rova Randria

Fil infos

  • Les rues de la Capitale - Tout est à refaire
  • Libération « LEVA », fuite de Raoul Rabekoto Arizaka - Ô corruption, suspends ton… envol !
  • Parlement - Session extraordinaire à partir du 4 mars 2020
  • Rapport public du Tribunal financier d’Antananarivo - Un comptable de la CUA débiteur de 39 millions d’ariary
  • Cavale rocambolesque - Raoul Rabekoto Arizaka en fuite à l'étranger
  • Développement à grande vitesse - La mentalité encore à la traîne !
  • HVM - De mauvais élèves donneurs de leçons
  • Restitution des îles éparses - La position de Madagascar reste inchangée
  • Montée des eaux de la Sisaony - Avis de menace de danger dans la plaine de Tana
  • Président Andry Rajoelina dans le Sud - Aides d'urgence et solutions durables contre le Kere

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff