Publié dans Société

Circoncision - Le Groupe Sodiat prend soin les enfants de son personnel

Publié le dimanche, 14 juillet 2019

En tant qu’entreprise citoyenne, le Groupe Sodiat accorde une importance majeure aux actions sociales. Et les employés au sein de ce groupe ne sont pas en reste. Samedi dernier, des petits garçons du personnel, âgés d’entre un an et demi à 4 ans ont été circoncis au bloc opératoire de la Polyclinique d’Ilafy. Comme les années précédentes, ces enfants ont bénéficié d’une meilleure prise en charge médicale avec l’utilisation des équipements ultra modernes, non seulement pour réduire la douleur de l’enfant mais aussi le risque de complication. Ces techniques chirurgicales ont diminué l’inquiétude des parents puisque l’opération s’est ainsi déroulée dans d’excellentes conditions. De plus, le respect de l’hygiène y est de rigueur.

Outre la prise en charge des garçons, notamment l’intervention chirurgicale et les médicaments, ils ont été gâtés par le Président-directeur général du groupe, Mamy Ravatomanga et son épouse. Ces enfants ont reçu des jouets et friandises. Ayant assisté les parents et les enfants durant cette opération, le directeur général du groupe, Razanamparany Eric, a avancé que cette action de bienfaisance se tient depuis des années afin d’aider les parents et de prendre soin les enfants du personnel.  Au mois de juin dernier, c’était la Commune rurale d’Ankadikely Ilafy qui a bénéficié de cette campagne de circoncision gratuite, et ce en tant que lieu d’implantation de la Polyclinique d’Ilafy.
 Anatra R.

Fil infos

  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants
  • Forum des investisseurs - Madagascar mise sur l’écotourisme
  • Parti HVM - Un déclin très…rapide !
  • Réforme de la représentation de Madagascar à l'extérieur - Des diplomates « gracieusement » payés s'y opposent
  • Propagation de fausses nouvelles - Le verdict attendu pour jeudi
  • Canal des Pangalanes et Route nationale 5 - Andry Rajoelina supervise le début des grands travaux
  • Représentants de Madagascar à l'extérieur - Les Enarques d'Androhibe priorisés
  • Lutte contre la corruption - Madagascar sur la voie de la coopération judiciaire internationale
  • Gouverneurs des banques centrales de la SADC - La première réunion à Antananarivo

La Une

Editorial

  • Intouchables ou impénétrables !
    La réelle volonté d’assainir le régime existe-t-elle vraiment ? La détermination du Président Rajoelina Andry de traduire en actes le Velirano (point XI) est-elle concrètement partagée avec toutes les autorités compétentes notamment celles chargées de traquer les auteurs de malversations financières ou autres ? On a la triste impression que la culture de l’impunité dans le « jardin » de la République serait, le conditionnel est de rigueur, encore et toujours florissante. Tout comme la culture du chanvre dans la grande forêt du Nord où les « cultivateurs » n’ont pas de souci à se faire. L’immunité dont bénéficient les hauts responsables ou les parlementaires du pays devient une sorte de bunker impénétrable.

A bout portant

AutoDiff