Publié dans Société

Toamasina - Des gangs dérobent 80 millions d'ariary de recettes de stations-services

Publié le mardi, 23 juillet 2019

Le week-end dernier, des gangs de la ville de Toamasina, dans l'Est du pays, ont réussi à faire main basse sur une recette totale de 80 millions d'ariary. Une somme réunie à l'issue d'une série de braquages ayant visé plusieurs points de distribution de carburant locaux. Un hold-up est survenu près de l'église catholique à Anjoma. A la lumière du déroulement de l'attaque, il semble clair que ses auteurs auraient tout planifié.

De plus, il semble qu'ils savent parfaitement à quelle heure l'agent de recouvrement, chargé de faire la collecte des fonds, va justement passer dans le secteur. Puisqu'il était complètement surpris, la victime ne pouvait que céder le sac contenant les liquidités à ses agresseurs. Des témoins assurent que ces derniers n'auraient pas hésité à faire feu au cas où l'agent s'était montré moins coopératif.

Toujours le même week-end dernier, une autre agression est survenue dans le secteur du Bazar kely. Les assaillants ont dépossédé leur victime d'une somme de 20 millions d'ariary. Pour le moment, rien ne permet encore d'établir un lien entre ces hold-up, comme de savoir si le coup a émané ou non d'une même bande. Selon une information de la région, ces braquages ne sont que des exemples parmi tant d'autres, qui secouent ou ensanglantent presque quotidiennement la ville de Toamasina. Des riverains déplorent que le commissariat du secteur du Bazary kely soit complètement débordé par la multiplication des alertes reçues dans un intervalle de quelques heures seulement.

Franck R. /T.H

Fil infos

  • Les rues de la Capitale - Tout est à refaire
  • Libération « LEVA », fuite de Raoul Rabekoto Arizaka - Ô corruption, suspends ton… envol !
  • Parlement - Session extraordinaire à partir du 4 mars 2020
  • Rapport public du Tribunal financier d’Antananarivo - Un comptable de la CUA débiteur de 39 millions d’ariary
  • Cavale rocambolesque - Raoul Rabekoto Arizaka en fuite à l'étranger
  • Développement à grande vitesse - La mentalité encore à la traîne !
  • HVM - De mauvais élèves donneurs de leçons
  • Restitution des îles éparses - La position de Madagascar reste inchangée
  • Montée des eaux de la Sisaony - Avis de menace de danger dans la plaine de Tana
  • Président Andry Rajoelina dans le Sud - Aides d'urgence et solutions durables contre le Kere

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff