Publié dans Société

Arnaques en tout genre - Un Malagasy et un Camerounais à Antanimora

Publié le mercredi, 24 juillet 2019

 Après leur arrestation par les policiers du 7ème Arrondissement, le 18 juillet dernier à Andohatapenaka, deux auteurs présumés d’arnaque, un Malagasy et un Camerounais, ont été placés provisoirement en détention à la prison d’Antanimora. Motifs : utilisation de faux billets de banque et escroquerie. L’un d’eux prétendait savoir fabriquer des faux billets de banque et était à la recherché de clients. Il a porté son choix sur des affairistes comme cibles.L’escroc propose à son interlocuteur que si celui- ci lui donne 3 millions d’ariary, il échangera cette somme contre des fausses coupures d’une valeur de 9 millions d’ariary. Pour mieux convaincre son vis-à-vis, l’arnaqueur feint de lui montrer un échantillon, un billet de 20 000 ariary. Informée sur cette situation, la Police a établi un plan afin d’arrêter le suspect. Un renseignement avance que celui-ci séjourne dans un hôtel sis à Andohatapenaka où les Forces de l’ordre se sont dépêchées sur les lieux. C’était dans ces circonstances que le suspect était surpris dans sa chambre d’hôtel. Dans la pièce, la Police a découvert différents objets comme des feuilles de papier, des bouteilles contenant des solutions suspectes et supposées servir à la fabrication des fausses coupures.


L’enquête a ensuite dévoilé la complicité d’un Camerounais dans ses sales activités. Ce dernier fut à son tour interpellé non loin du même hôtel lorsqu’il a mordu à l’hameçon.
Franck Roland

Fil infos

  • Ministère des Affaires étrangères - Naina Andriantsitohaina prend congé de ses collaborateurs
  • Fondation d'Andry Rajoelina - Feu vert de la HCC
  • Changement climatique - Madagascar parmi les plus vulnérables
  • Naina Andriantsitohaina - Désormais libre pour la bataille municipale !
  • Loi sur la communication médiatisée - Le Conseil du Gouvernement adopte l'avant-projet de loi sans amendements
  • Face aux enjeux électoraux - Le bateau TIM fait eau de toutes parts
  • Fin de mandat à la Mairie - 18 bourdes de Lalao Ravalomanana dévoilées
  • Football- Fédération nationale - Nicolas Dupuis à la tête de la direction technique
  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants

La Une

Editorial

  • Etat riche !
    Ntsay Christian, le Premier ministre de consensus, dès le moment où il débarqua à Mahazoarivo, au palais de la Primature, jugea nécessaire l'assainissement de l'Administration. Dans le viseur du PM, le patrimoine de l'Etat dont le parc automobile se trouve, en premier lieu, en ligne de mire. Nanti d'une volonté politique inébranlable, le nouveau Premier ministre a eu le courage d'ouvrir la boîte de Pandore.  

A bout portant

AutoDiff