Publié dans Société

« Andry sy Fototra ho an’ny Fampandrosoana” - Un centre de formation professionnelle pour son premier anniversaire

Publié le dimanche, 28 juillet 2019

 Marquée d’une pierre blanche. La célébration du premier anniversaire de l’association « Andry sy Fototra ho an’ny Fampandrosoana an’i Madagasikara » (AFF) s’est tenue samedi dernier à Antanimena. Cette association a pour mission de contribuer au développement du pays ainsi qu’à l’épanouissement des plus vulnérables, à travers des actions sociales et humanitaires. « Notre défi étant de participer au développement depuis la communauté de base. Pour ce faire, nous essayons de fournir la canne à pêche au lieu d’offrir des poissons. Pour le premier anniversaire de l’association, nous avons mis en place ce centre de formation professionnelle (CFP) comme stèle, afin de venir en aide aux personnes dans le besoin », déclare Haingo Ravatomanga, présidente d’honneur de l’AFF. Le CFP de ladite association, implanté au 4ème étage de l’immeuble Pradon à Antanimena, propose diverses offres de formation pour ses membres. Les langues, à savoir le français, l’anglais et l’allemand pour la communication et le monde professionnel, en font partie. A cela s’ajoutent la coupe et couture ou encore la formation en machines industrielles pour ceux qui souhaitent travailler dans les entreprises franches. Il y a également les formations en informatique et cuisine ainsi que les activités sportives et de loisirs comme le Zumba et le karaté.


 Une année riche en activités
 Depuis la création de l’AFF en 2018, elle a pu mener de multiples activités non seulement à Antananarivo mais aussi dans les autres Régions. Les circoncisions de masse, la distribution de poules, d’engrais et de semences pour les paysans ou encore la création d’emplois pour les gens vulnérables en font partie. L’association a également financé des actions sanitaires dans plusieurs localités, avec des paquets de service gratuits au profit d’environ 900 personnes, d’après le bilan dressé par le président national, samedi dernier lors de la célébration du premier anniversaire. Les membres ont, par ailleurs, participé aux reboisements dans l’Atsimondrano, Avaradrano et Ambohidratrimo, dans le cadre de la préservation de l’environnement. « Actuellement, l’AFF compte près de 2 000 membres répartis à Antananarivo ainsi que dans les Régions d’Anosy, Atsinanana, Menabe, Itasy, SAVA, Vatovavy-Fitovinany, Matsiatra-Ambony ou encore à l’étranger », souligne le président national. Pour information, l’AFF reste une association apolitique. Elle se focalise dans les actions sociales et humanitaires. Toutefois, elle adhère à la politique du Président de la République et à la mise en œuvre de sa vision IEM pour accélérer le développement de Madagascar.
Patricia Ramavonirina

Fil infos

  • Naina Andriantsitohaina - Désormais libre pour la bataille municipale !
  • Loi sur la communication médiatisée - Le Conseil du Gouvernement adopte l'avant-projet de loi sans amendements
  • Face aux enjeux électoraux - Le bateau TIM fait eau de toutes parts
  • Fin de mandat à la Mairie - 18 bourdes de Lalao Ravalomanana dévoilées
  • Football- Fédération nationale - Nicolas Dupuis à la tête de la direction technique
  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants
  • Forum des investisseurs - Madagascar mise sur l’écotourisme
  • Parti HVM - Un déclin très…rapide !
  • Réforme de la représentation de Madagascar à l'extérieur - Des diplomates « gracieusement » payés s'y opposent

Editorial

  • Quelle chance !
    Coup de théâtre ! Ravalomanana Marc n’est pas candidat. Finalement, il décline l’offre des caciques du parti (TIM) et celle du RMDM (plate-forme de l’opposition) qui voulaient le propulser au starting-block à l’élection communale à Antananarivo prévue ce 27 novembre 2019. Le suspens aura duré jusqu’à la dernière minute, au son de cloche de la clôture. En fait, Ravalomanana mit à sa place un jeune de trente-trois ans, Ny Riana Tahiry Randriamasinoro, administrateur civil de son état et secrétaire général de la mairie en cours. Un illustre totalement inconnu du bataillon ! Apparemment, Ravalo a omis de consulter l’état-major du parti, entre autres les députés. Il les a mis devant le fait accompli.  

A bout portant

AutoDiff