Publié dans Sport

Rugby- Africa women's cup - Les Makis Dames dans le classement mondial

Publié le mardi, 13 août 2019

La sélection féminine malagasy de rugby à XV a perdu  son deuxième match (73-00) face au pays hôte à l'Africa women's cup, hier, mardi 13 août. Les Makis Dames  ont affronté la redoutable formation sud-africaine, qui évolue à domicile.  L'équipe malagasy était déjà menée 44-00 à la pause. Pour rappel, Madagascar s'était incliné devant le Kenya, vendredi dernier, lors de son premier match dans ce tournoi qui sert également de qualification pour les Jeux Olympiques 2020 et le Mondial 2021. A l'issue de son premier match international contre le Kenya, world rugby a intégré Madagascar dans le classement mondial du rugby féminin.

Une entrée fracassante pour le rugby à XV féminin malagasy pour son premier match test international.  Car, pour son premier classement, les Makis Dames figurent dans le top 50 mondial  en se plaçant à la 41ème position sur 55 pays , laissant derrière elle le Zimbabwe (42è) et l'Ouganda (45e). Le Kenya se trouve à la 28e place et l'Afrique du Sud à la 11e. Une place que les Makis Dames ont obtenue grâce à leurs prestations devant le Kenya.

Pour la journée d'hier, le Kenya s'impose 37-5 devant l'Ouganda et se qualifie ainsi pour le bouquet final contre l'Afrique du Sud. Le vainqueur sera qualifié pour la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande en 2020 tandis que la finaliste disputera le barrage contre l'équipe finaliste du championnat Sud-américaine. Les Makis de Madagascar et les « Cranes Women’s », quant à elles, s'affronteront pour la troisième place du podium. Les deux matchs auront lieu le samedi 17 août prochain.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre
  • Projet Tanamasoandro - Des mercenaires sabotent
  • Tanamasoandro - Des députés défendent le projet
  • Agression meurtrière par « Za gasy » - Soupçons de subornation de témoin et de corruption
  • « Anti-Tana Masoandro » - Condamner la Capitale à être une commune semi-rurale ?
  • Fuite de sujets du baccalauréat 2019 - 19 personnes incarcérées dans tout Madagascar
  • Assemblée nationale - Vers la libération des deux députés incarcérés

La Une

Editorial

  • IEM prime
    Ambohitrimanjaka déferle des vagues ! Des mouvements de contestation ou des éléments téléguidés perturbent. Le démarrage du grand Projet de la construction de la nouvelle ville « Tana Masoandro » dérange quelque part. On dénonce, dit-on, les remblais surtout ceux qui touchent les rizicultures. Mais, qu'on se le dise ! A priori, leur souci semble tenir debout dans la mesure où il s'agit de « toucher » à leur raison de vivre et peut-être aux intérêts des environs immédiats. Mais de là à refuser « jusqu'au bout » la concrétisation d'un Projet qui servira aux intérêts de la grande majorité, le comportement fait réfléchir.

A bout portant

AutoDiff