Publié dans Sport

Rugby- Africa women's cup - Les Makis Dames dans le classement mondial

Publié le mardi, 13 août 2019

La sélection féminine malagasy de rugby à XV a perdu  son deuxième match (73-00) face au pays hôte à l'Africa women's cup, hier, mardi 13 août. Les Makis Dames  ont affronté la redoutable formation sud-africaine, qui évolue à domicile.  L'équipe malagasy était déjà menée 44-00 à la pause. Pour rappel, Madagascar s'était incliné devant le Kenya, vendredi dernier, lors de son premier match dans ce tournoi qui sert également de qualification pour les Jeux Olympiques 2020 et le Mondial 2021. A l'issue de son premier match international contre le Kenya, world rugby a intégré Madagascar dans le classement mondial du rugby féminin.

Une entrée fracassante pour le rugby à XV féminin malagasy pour son premier match test international.  Car, pour son premier classement, les Makis Dames figurent dans le top 50 mondial  en se plaçant à la 41ème position sur 55 pays , laissant derrière elle le Zimbabwe (42è) et l'Ouganda (45e). Le Kenya se trouve à la 28e place et l'Afrique du Sud à la 11e. Une place que les Makis Dames ont obtenue grâce à leurs prestations devant le Kenya.

Pour la journée d'hier, le Kenya s'impose 37-5 devant l'Ouganda et se qualifie ainsi pour le bouquet final contre l'Afrique du Sud. Le vainqueur sera qualifié pour la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande en 2020 tandis que la finaliste disputera le barrage contre l'équipe finaliste du championnat Sud-américaine. Les Makis de Madagascar et les « Cranes Women’s », quant à elles, s'affronteront pour la troisième place du podium. Les deux matchs auront lieu le samedi 17 août prochain.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Culture à grande échelle dans le Bas-Mangoky - Ni vente ni location de terrains aux Arabes
  • Dirigeants de Communes - Le mari et l’épouse, élus maires !
  • Elections communales et municipales - 32 Communes à réorganiser
  • Medias - Le grand Franck Raharison n'est plus
  • Autosuffisance alimentaire - Objectif atteint plus tôt que prévu
  • Reboisement national - Le plus important à faire
  • Période de pré-remaniement - Ambiance malsaine dans l’air
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Des sénateurs fustigent Rivo Rakotovao
  • Mairie d’Antananarivo - Les dix ennemis de Naina Andriantsitohaina
  • Fonction publique - 23 437 agents de l’Etat dans une situation délicate

La Une

Editorial

  • La dernière chance !
    A deux pas de la ligne de marquage signalant l’arrêt obligatoire du « check point » pour le contrôle systématique, nous, en tant que « sentinelle » du pays, tenons  solennellement et avec tous les respects d’usage à aviser le « Contrôleur » sur certains points à ne jamais passer de travers ni sous-estimer. Selon certaine presse privée, le contrôle et évaluation des membres du Gouvernement aurait été déjà bouclé. Si de telle information est avérée, il reste au locataire du Palais de prendre la décision finale. Selon la Constitution, l’initiative au remaniement et le dernier mot relatif aux nominations des membres du Gouvernement appartiennent au Chef de l’Etat. Les heureux admis pourront continuer le chemin avec lui, tandis que les recalés resteront à quai. Sur ce point, il n’y a pas de complaisance. Ou bien les résultats durant les douze mois de test témoignent le signe du positif, concluant, alors vous avez réussi. Ou au…

A bout portant

AutoDiff