Publié dans Sport

Jeux africains - Madagascar toujours dans le Top 10 africain

Publié le mardi, 27 août 2019

Pas de médaille pour la journée d’hier. Malgré cela Madagascar ne démérite pas, car la Grande Ile figure toujours dans le Top 10 sur les trentaines de pays participant aux Jeux africains de Maroc. Madagascar recule à la septième place avec 6 médailles d’or, quatre en argent et 2 en bronze. Le Nigeria vient de faire un grand saut et se place à la 5eme position devant la Tunisie.  Pour la journée d’hier, un peu de déception pour les deux haltérophiles malagasy. La championne d’Afrique Vania Ravololomananiaina et Sitraka Randrianandrasana n’ont pas eu la moindre couleur de breloques dans leur catégorie des moins de 64 kg. Les deux Malagasy ont fini 5e et 6e du classement. C’est la dure loi du sport, des fois on croise aussi des adversaires plus coriaces que soi.  Toujours en haltérophilie, les étoiles n’étaient pas du côté des Andriatsitohaina. Après les deux argents et un bronze d’Eric, Tojo a été disqualifié de sa catégorie. Le tir à l’arc aussi était en lice hier, Gabriel Andrianasoloniaiko, le fils de Siteny Andrianasoloniaiko, représentant malagasy a fini 36eme sur 39 participants.

En boxe, pour la cinquième édition de suite, le noble art malagasy rentre bredouille au pays. Tony Nomenjanahary a été sorti en quarts de finale par le Botswanais  Rajab Mohamed chez les moins de  52kg. De même pour Claudine Njarasoa, elle a plié bagage en demi-finale du 100m dame athlétisme. Le triple médaillé d’or de l’océan Indien a fini 6eme de sa série durant la compétition disputée au complexe Sportif Moulay Abdellah. Quant à Sidonie Fiadanantsoa, elle vient d’arracher sa qualification en 100m haie en effet, elle a fini troisième de sa série avec 13.68, derrière l’Ivoirienne Okou Rosvitha 13.63 et la Nigérienne Amusant Tobi qui domine la course 12.69 au chrono.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants
  • Forum des investisseurs - Madagascar mise sur l’écotourisme
  • Parti HVM - Un déclin très…rapide !
  • Réforme de la représentation de Madagascar à l'extérieur - Des diplomates « gracieusement » payés s'y opposent
  • Propagation de fausses nouvelles - Le verdict attendu pour jeudi
  • Canal des Pangalanes et Route nationale 5 - Andry Rajoelina supervise le début des grands travaux
  • Représentants de Madagascar à l'extérieur - Les Enarques d'Androhibe priorisés
  • Lutte contre la corruption - Madagascar sur la voie de la coopération judiciaire internationale
  • Gouverneurs des banques centrales de la SADC - La première réunion à Antananarivo

La Une

Editorial

  • Intouchables ou impénétrables !
    La réelle volonté d’assainir le régime existe-t-elle vraiment ? La détermination du Président Rajoelina Andry de traduire en actes le Velirano (point XI) est-elle concrètement partagée avec toutes les autorités compétentes notamment celles chargées de traquer les auteurs de malversations financières ou autres ? On a la triste impression que la culture de l’impunité dans le « jardin » de la République serait, le conditionnel est de rigueur, encore et toujours florissante. Tout comme la culture du chanvre dans la grande forêt du Nord où les « cultivateurs » n’ont pas de souci à se faire. L’immunité dont bénéficient les hauts responsables ou les parlementaires du pays devient une sorte de bunker impénétrable.

A bout portant

AutoDiff