Publié dans Sport

Football- Pro League - Le premier choc au sommet ce weekend

Publié le mardi, 22 octobre 2019

Le football malagasy a de nouveau rendez-vous avec l’Histoire et ce, en fin de semaine. La nouvelle formule de la Ligue professionnelle ou « Pro League », aurait dû être lancée depuis le samedi 21 octobre dans six sites de compétition dans tout Madagascar.
Cette nouvelle formule de compétition réunira les 12 meilleures équipes de la Division 1 qui disputeront le titre de cette saison dans un match aller-retour. Prévue le 21 octobre, cette compétition, pour cause du CHAN,  ne débutera que le 26 octobre 2019 et ce jusqu’ au 21 juin 2020. Notons que le match de Fosa Juniors sera ajourné car cette équipe de Mahajanga recevra le RS Berkane de Maroc à Vontovorona ce weekend. Les 12 meilleures équipes. Fosa Juniors (Boeny), double champion de Madagascar de la saison dernière est l’une de celles archi-favorites pour la course au titre cette saison 2019-2020.  Cette équipe détient deux coupes et un titre en ligue des champions dans son escarcelle, et aussi l’une des plus jeunes équipes du championnat national.

La  CNaPS Sport (Itasy), quant à elle, est l’équipe la plus titrée de la compétition nationale avec 7 titres nationaux et trois coupes sur son tableau de chasse. Pour le club As Adema (Analamanga), il n’a pas disputé une finale depuis 8 ans. Après la CNaPS, il reste toutefois le plus titré aussi avec trois en ligue  de champion (2002, 2006, 2012) et quatre en coupe (2007, 2008, 2009, 2010), finaliste de la coupe (2012, 2013, 2014, 2015). Bref, l’As Adema veut à tout prix renouer avec le titre cette année. Pour l’Ajesaia (Bongolava), concernant les compétitions nationales, ce club a été déjà champion de Madagascar (2007 et 2009) et vainqueur de coupe 2006. Avec ses jeunes relèves, Ajesaia peut désormais revenir en force pour mettre en garde ses concurrents.
 Pour les autres équipes, il s’agit entre autres de Jet Mada (Itasy), Elgeco Plus (Analamanga), Cosfa (Analamanga), Zanakala FC (Haute Matsiatra), FCA Ilakaka (Ihorombe), 3FB (Atsimo Andrefana), Tia Kitra (Atsinanana), Club M Mananara (Analanjirofo).
Six rencontres par journée sur 132 matches seront au programme durant les 22 journées. La formule de compétition est que tout le monde rencontre tout le monde et c’est l’équipe qui engrange le plus de points, à la fin de la compétition, qui sera officiellement sacrée championne.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Hery Frédéric Ranjeva - Parmi les meilleurs avocats en France en 2021
  • Nouvelle loi sur la communication - Silence assourdissant de l’OJM
  • Modification de la loi sur les PAC - Le Gouvernement éclaircit
  • Général Charles Rabotoarison - Un des grands serviteurs de l’Etat tire sa révérence
  • Adoption de la loi sur la communication - « C’est l’aboutissement d’un long combat », dixit Lalatiana Rakotondrazafy A.
  • Remède injectable contre le Covid-19 - Coup d’envoi des essais cliniques à Andohatapenaka
  • Pharmalagasy - Une capacité de 15 000 unités de gélules CVO+ par minute
  • Loi de Finances rectificative 2020 - Le Sénat veut récupérer « ses » 7 milliards Ar
  • Président Andry Rajoelina - « Je suis toujours là avec les Malagasy »
  • Un millier de Malagasy bloqués à l'étranger - L'Etat attend l'opportunité pour les rapatrier

La Une

Editorial

  • Prise de conscience générale
    « Il n’est jamais trop tard pour bien faire ! » Il semble qu’on assiste en ce moment à un certain éveil de conscience de la masse populaire sur la dangerosité de cet implacable virus. En cause, la recrudescence des tristes chiffres de la pandémie du Covid-19. Quelquefois, le malheur fait bien des choses. Au début, lors de la première intervention du Chef de l’Etat Rajoelina, ce vendredi 19 mars 2020, annonçant les premiers cas de contamination à Madagasikara, presque tout le monde n’avait pas pris au sérieux le danger réel qui guette le pays. Les détracteurs professionnels ainsi que les éternels sceptiques qui trouvent toujours l’occasion de douter de tout ce que Zandry  Kely dit, ne cessent de le discréditer. Les partisans de ces apprentis sorciers jouant le rôle d’opposition sous-estiment le péril qui pèse sur le pays et véhiculent le message selon lequel le nouveau coronavirus n’était qu’une pure manipulation politique de…

A bout portant

AutoDiff