Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Economie

Placement immobilier à l’étranger - Une opportunité d’investissement à Dubaï

Publié le vendredi, 05 avril 2019

Dubaï et ses logements modernes font rêver ! C’est justement dans ce cadre que le groupe spécialisé dans la promotion immobilière, « Renaissance Real Estate organise », les 5 et 6 avril à La City Ivandry, un road show auquel sont conviés les promoteurs malagasy susceptibles de s’intéresser au placement immobilier à l’étranger. « Dubaï est classé dans le top 10 au niveau mondial en terme de sécurité. On croit que le marché africain peut bien profiter des investissements dans ce pays. De plus, les acheteurs ne sont assujettis ni à des taxes sur les propriétés, ni à des taxes sur le revenu, ni à des taxes sur l’héritage », explique Melhem Khalil, proprety advisor d’Emaar Development.

Pour sa campagne à Madagascar, le groupe prévoit des offres exclusives conçues pour les promoteurs malagasy sur ses villas et appartements neufs. « Renaissance Real Estate » offre une large gamme de choix dans l’immobilier, notamment des maisons de vacances et des maisons d’investissements. « J’ai déjà rencontré des gens qui partent au moins six fois par ans à Dubaï. Au lieu de payer les frais d’hôtel, ils peuvent acheter une maison de vacances. Tandis que d’autres personnes aiment beaucoup investir dans le secteur immobilier. La valeur de la maison qu’ils vont acheter aujourd’hui va probablement augmenter avec le temps. D’autant plus que tous nos projets sont encore sur plan. La communauté sera complète entre 2020 jusqu’en 2022 »,  relate Melhem Khalil.
D’ailleurs, le groupe offre une facilité de paiement. « Nous ne demandons pas 100 % de la valeur totale de l’investissement. Le client paiera 50 % du montant de l’immobilier jusqu’à l’aboutissement complète du projet. Le plus intéressant c’est qu’il paiera un montant pour une durée de deux ou trois ans »,  continue-t-il. La première ville de l’Emirat Arabes Unis enregistre ces dernières décennies des performances économiques exceptionnelles. Le groupe « Renaissance Real Estate » développe en ce moment des grands projets immobiliers dans des sites à fort potentiel.
Solange Heriniaina

Fil infos

  • Assemblée nationale - Les membres du Bureau permanent connus
  • Exécutif - Démission du Gouvernement ce jour
  • Dans sa fuite précipitée - Henri Rabary-Njaka a laissé des dettes au pays
  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés
  • Marc Ravalomanana - Toujours aussi dédaigneux et méprisant
  • Développement du football - Le Président Rajoelina prend les « Barea » par les cornes
  • Iles Eparses - Un comité mis en place par le Gouvernement

La Une

Editorial

  • De bons auspices
    Le régime IEM part d’un bon pied ! Sous une bonne étoile, Rajoelina semble débuter son pouvoir à la magistrature suprême du pays dans un cadre encourageant. Les signaux affichés sur le tableau de commande sont au vert pour ne pas le dire « à l’orange ». Tout commença par une élection présidentielle sans anicroche ni la moindre escarmouche. Une élection crédible et reconnue par …tous. Les deux finalistes, Rajoelina et Ravalomanana, après la proclamation des résultats définitifs par la HCC, se sont donné la main. Avec un score honorable et sans appel de 55,66 %, Andry Rajoelina gagna, haut la main, le scrutin. Et donc, une alternance par la voie royale des urnes et où la démocratie jouit de son plein droit. « Zandry Kely » se débarrassa définitivement de l’étoffe de « putschiste » qu’on lui avait taxé injustement depuis la Révolution Orange de 2009.  

A bout portant

AutoDiff