Editorial

Pestiféré

Publié le vendredi, 15 septembre 2017
Péril en la demeure ! La peste, la maladie de la pauvreté et de la saleté, resurgit. Madagascar compte parmi  les rares pays d’Afrique qui ne parviennent pas encore à se débarrasser de ce terrible fléau. Eradiquer la peste reste un défi insurmontable à Madagascar. Le cas s’aggravait depuis l’avènement de ce régime au pouvoir en 2014. La maladie de la peste,  transformée très rapidement en épidémie, est étroitement liée aux conditions précaires de la population.  La misère est un élément catalyseur de premier ordre de l’épidémie.

Alerte rouge (III)

Publié le mercredi, 13 septembre 2017
Phase trois. Nous avions eu déjà l'occasion, à deux reprises, de lancer des appels de détresse. Effectivement, le 12 janvier et le 27 mai de cette année, le Journal avait émis des sons de cloche.   Malheureusement, des alertes dans le désert. Les hauts dirigeants du pays, principaux destinataires, font la sourde oreille. En vertu du devoir sacré envers le pays et les générations à venir,  nous revenons à la charge, et lançons une troisième phase d'alerte rouge.

Partout et ailleurs !

Publié le mardi, 12 septembre 2017
Au four et au moulin. Sur les hauts des collines et au bas fond des vallées. Hery Rajaonarimampianina sur tous les fronts ! Olivier Solonandrasana  Mahafaly n’importe où ! Mais qu’est-ce qui fait courir? Le Chef de l’Etat ne rate pas toutes les occasions pour « honorer » de sa présence toutes les cérémonies de culte ou d’inauguration. Des cérémonies auxquelles il peut, normalement, déléguer à ces lieutenants du Gouvernement ou aux autorités compétentes locales.  Comme s’il n’y a pas grand-chose beaucoup plus important et urgent à traiter au Palais. Le Premier ministre lui emboîte le pas. Lui aussi, il ne se prive pas…

Tripoterie

Publié le lundi, 11 septembre 2017
Le régime-HVM balance dans l’air un « autre » sale projet ! Un ballon de sonde est lancé dans l’atmosphère. Les barons au pouvoir voulaient modifier la Constitution. Il leur faut palper la température à l’ «extérieur ». Les dirigeants de ce pays entretenaient ou prêtaient dans le plus grand secret l’intention de tripoter la Loi fondamentale. Ils concoctaient depuis belle lurette un projet d’amendement.

Farces des Forces ?

Publié le dimanche, 10 septembre 2017
Le capitaine Théodule Ranaivoson proposa  d’engager des pourparlers auprès de « malaso », et ce, pour venir à bout du phénomène « dahalo » dans l’extrême Sud-est de l’île, à Anosy.   Notre confrère qui avait fait état de cette nouvelle de taille dans les colonnes du journal, de la semaine, de se demander : est-on en face d’« une nouvelle stratégie ? » Une légitime question dans la mesure où une nouvelle approche serait-elle en train de se préparer quelque part dans les Etats-majors de la Gendarmerie et de l’Armée ? Ou s’agit-il, tout  simplement, d’aveu d’impuissance ? Ou carrément d’une…farce, de très…

Leçon kenyane

Publié le vendredi, 08 septembre 2017
La haute Cour Constitutionnelle kényane a invalidé les résultats de l’élection présidentielle du 8 août au Kenya. La commission électorale avait proclamé les résultats du scrutin donnant la victoire, dès le premier tour, au président sortant Uhru Kenyatta. Le principal opposant, Raila Odinga, déclaré vaincu, rejeta les résultats selon cette Commission. Il a choisi, en écartant l’option « de la rue », de recourir par la voie légale. En effet, Odinga saisit la plus haute juridiction de son pays, la HCC, la seule habilitée à trancher, en dernière instance, sur les litiges électoraux. A la surprise générale, les Hauts Conseillers, après avoir…

Fil infos

  • Compte rendu à l’Hôtel de Ville - Les députés du Tim et du Mapar rassurent
  • Départ inopiné du pays - Rajaonarimampianina aurait-il « lâché » ses partisans
  • Conjoncture politique - Les épouses de gendarmes supplient leurs maris !
  • Lois électorales et dérives démocratiques - Les députés opposants s'en remettent à la Communauté internationale
  • Hery Rajaonarimampianina - Départ en catimini à l'extérieur ?
  • Menaces contre des députés Tim-Mapar - Plainte de réserve contre le préfet et des gros bras
  • Syndicat des artistes - Halte aux abus des autorités !
  • Privation de discours à Vohipeno - La colère très mal placée de Hery Rajaonarimampianina
  • Déplacements de Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina - Le régime aux abois
  • Manifestations publiques interdites - Les catholiques font de la résistance

La Une

Editorial

  • Bataille rangée
    Guerre déclarée. L’escalade de provocations, déclenchée initialement par les maîtres du régime, propulse inexorablement le pays vers la logique de confrontation. Une guerre déclarée dont personne ne sait quel en est la véritable raison. Des troubles inutiles et incompris sciemment fomentés un peu partout.  En face, l’opinion publique, des acteurs pertinents de la société civile, les leaders des formations politiques principalement de l’opposition et même les prélats des Eglises, à l’instar de l’Eglise catholique apostolique romaine (ECAR) ou ceux des Eglises non affiliées au FFKM ne restent pas insensibles. Ils réagissent chacun dans leur propre camp. En fait, ils ne veulent pas rester indifférents et sont déterminés à manifester leur rejet aux dérives dictatoriales, répétées, de ces détenteurs de l’autorité d’Etat. Des tirs croisés, apparemment percutants, atteignent de plein fouet le centre de gravité du pouvoir. Ainsi, le régime doit faire face à une bataille rangée sur plusieurs fronts.Les catholiques, très…

A bout portant

AutoDiff