Editorial

Panique générale !

Publié le mercredi, 14 juin 2017
Panique générale à bord. Une grave tempête menace le voyage. Des vents violents et de fortes pluies tombent à flots. Le navire… chavire ! Des passagers, pris de panique, tentent l’impossible en voulant quitter le bateau à la nage. Le capitaine, commandant de bord, essaie tant bien que mal de temporiser ou de banaliser la situation.

Le mépris

Publié le mardi, 13 juin 2017
  Le directeur général (Dg) du Bureau indépendant anti-corruption (Bianco), Roger Andriamifidy, juge de son état, mène un combat, sans relâche et sur tous les fronts, contre la corruption. Ce « mal » qui gangrène de la tête aux pieds l’Administration. Il n’entend point céder et continue de traquer les fauteurs. A ce titre, il lança un avertissement solennel à l’encontre des récalcitrants qui refusent de se soumettre à l’obligation de la déclaration du patrimoine dont, entre autres, certains élus de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Handicap inadmissible !

Publié le lundi, 12 juin 2017
La date du 26 juin approche inéluctablement. Date au cours de laquelle les Malagasy, d’ici ou d’ailleurs, célébreront le retour à l’indépendance du pays. Un « retour » dans la mesure où Madagascar, bien avant la date fatidiquement historique du 6 août 1896, jour de l’annexion, jouissait du statut d’un Etat souverain. Les grandes puissances, de l’époque, telles la Grande Bretagne, les Etats-Unis, l’Allemagne le reconnaissaient en tant que Nation dotée de sa souveraineté naturelle, pleine et inaliénable. Le Général de Gaulle l’avait bien spécifié, à Mahamasina, au moment où il fit sa déclaration solennelle allant dans ce sens. Néanmoins,…

Acta non verba !

Publié le dimanche, 11 juin 2017
Le premier régime politique de la première République, après que Madagascar recouvrit son indépendance, en 1960, sous la houlette de feu Philibert Tsiranana, prônait, entre tout, la primauté de l’« acte ». Les dirigeants du Parti social démocrate (Psd), le parti au pouvoir, choisirent comme mots d’ordre : « Acta non verba ». Un principe politique dénué de toute idéologie pompeuse et factice. Un concept simple et facile à véhiculer et de nature à fédérer tout un peuple, à grande majorité analphabète.

Bonjour les dégâts !

Publié le vendredi, 09 juin 2017
Ça promet ! C’est le moins que l’on puisse dire de cette nouvelle carrière prometteuse qui s’offre aux intéressés sur le marché du travail. Un nouveau métier fort intéressant qui ne requiert pas forcément de diplômes pointus, vrais ou faux, émanant des grandes écoles publiques ou privées ni la maîtrise de cursus intellectuel, haut de gamme, en management ou relatif aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic). Il vous faut un peu de « jugeote » et surtout de présenter un bon gabarit et un minimum du savoir à manier des armes de… guerre. De toutes les manières, une formation « sur…

Choix d’un peuple

Publié le jeudi, 08 juin 2017
 La démocratie, la thématique chouchou à partir du quart du siècle dernier, se place au centre d’intérêt de tout régime qui se revendique la casquette d’un Etat de droit. Elle est devenue, par la force du temps, le passage obligé vers l’instauration d’une République moderne, civilisée et fréquentable. Les pays riches, de même les grands organismes internationaux dispensateurs de crédit, conditionnent leurs prêts ou aides en direction des pays moins avancés au respect à la lettre d’une vraie démocratie chez eux. En 2016, il y a un an exactement, le 24 juin, le peuple britannique avait choisi de quitter l’Union…

Fil infos

  • Concours d'entrée à l'INFA - « L'un des plus propres », dixit la ministre Ranampy
  • Intempéries - L'Etat déclare le sinistre national
  • Boeny et Betsiboka - Le Président Rajoelina accélère les actions de secours
  • Commune urbaine d’Antananarivo - 23 directeurs pour réaliser le veliranon’Iarivo
  • Banque européenne d'investissement - 173 millions d'euros investis dans le réseau routier malagasy
  • « Tana Water III » - Trois nouvelles stations de forage et de traitement d'eau en construction
  • Détournement de deniers publics - L’ex-ministre Maharante de nouveau éclaboussé 
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Honoré Rakotomanana attaque Rivo Rakotovao
  • Kraomita malagasy - 505 milliards détournés par les anciens dirigeants
  • Stade de Mahamasina - Démolition des deux tribunes latérales hier

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff