Politique

Un Autrichien de 73 ans et propriétaire de l’hôtel Adonys à Sainte Marie a été retrouvé mort sur la plage d’Ankarena à Sainte Marie. D’après les premiers constats du médecin légiste, le septuagénaire a été mordu mortellement par un chien. Il s’est référé sur la déchirure d’une grande partie du visage de la victime et les traces de morsure sur son corps. Des blessures qui ont certainement entraîné sa mort.

Mauvaise gouvernance - De la grogne à la révolte

Publié le samedi, 08 octobre 2016
Les Malagasy manifestent leur ras-le-bol à l’égard du régime en place. Outre les syndicats et l’opposition politique, les citoyens de plusieurs localités, touchés par une conjoncture socio-économique difficile, crient leur mécontentement. Une grogne qui a tendance à virer à la révolte, ces derniers temps, à cause de la mauvaise gouvernance dans le pays.
Les Maharavo Ratolojanahary, Elysée Ranarivelo, Pety Rakotoniaina, Hary Naivo Rasamoelina et consorts ont clôturé, hier, le conseil national préparatoire du « Dinika ho fanavotam-pirenena » (Dfp), qui se tiendra ce mois-ci à Antananarivo.
« Il n’y a aucune raison de ne pas attendre 2018 », telle est la réponse de Koen Vervaeke, directeur pour l’Afrique du service diplomatique européen, sur la question de l’élection présidentielle anticipée qui domine l’actualité politique du moment.
Les Chinois, ciblés depuis plusieurs semaines par les contestations paysannes, ont quitté la localité de Soamahamanina. Certains habitants craignent que ce qui ressemble à une retraite précipitée soit en réalité un repli stratégique bien calculé.
Des représentants des 22 Régions de Madagascar et le comité organisateur ont entamé hier à l’Institut supérieur de travail social de Mandrimena, les travaux dans le cadre du Conseil national préparatoire du« Dinika ho fanavotam-pirenena » (Dfp). Les travaux présidés par les Maharavo Ratolojanahary, Elysée Ranarivelo, Soava Andriamarotafika, Pety Rakotoniaina, Hary Naivo Rasamoelina, vont discuter les points inscrits à l’ordre du jour.
Le directeur de cabinet du ministre de la Communication et des Relations avec les institutions, Nivo Ratiarison, a retrouvé Alain Ramaroson, Jean Nirina Rafanomezantsoa ainsi que les 5 leaders du mouvement « Vona Soamahamanina » dans la maison de force d’Antanimora. Tout ce beau monde séjourne, dorénavant, dans cette prison célèbre et populaire, qui accueille généralement des prisonniers de droit commun.

Fil infos

  • Stade de Mahamasina - La réhabilitation incontournable !
  • Détournement de deniers publics - Liberté provisoire refusée pour Claudine Razaimamonjy et le maire d’Ambohimahamasina
  • Revendication des îles éparses - La cohésion nationale, condition primordiale du succès
  • Vague de limogeage à la JIRAMA - La Direction générale fait fausse route
  • Mairie d'Antananarivo - Des sénateurs appellent à voter pour Naina Andriantsitohaina
  • Accident mortel de la circulation - Le MD automatique, une aberration
  • Corruption et détournements - Un ministre de la Transition et deux ministres HVM devant la Haute Cour de Justice
  • Naina Andriantsitohaina - « Il est temps de penser à la population »
  • Problème d’électricité et de distribution d’eau - Ras-le-bol de la population
  • Andry Rajoelina à Morondava - Réouverture imminente de la SUCOMA

La Une

Editorial

  • Corporatisme et impunité
    Lors de la « Concertation nationale des grands responsables de la Police nationale tenue à Ivato (CCI) le 20 août 2019, le Premier ministre Ntsay Christian sort de ses gonds. D’habitude conciliant dans ses interventions publiques, le Chef du Gouvernement n’a pas pu retenir la colère face à la défense exclusive et parfois aveugle des intérêts professionnels constatée au sein de la Police nationale. Ntsay a tapé sur la table ! Il dénonce le comportement corporatiste qui frise l’impunité dans les rangs des Forces de l’ordre.Néanmoins, le scélérat geste le moins que l’on puisse dire de la Police nationale n’est seulement le fait de cette unité des Forces de l’Ordre, le regrettable comportement s’enregistre malheureusement aussi chez d’autres Corps de métier et qui s’apparente à une tendance généralisée à asseoir l’impunité en tant que système. De l’immunité parlementaire. Les largesses que la Loi fondamentale donne jouissance à un parlementaire préoccupent le citoyen…

A bout portant

AutoDiff