Politique

Comme il fallait s’y attendre, le régime a poussé la paranoïa de la déstabilisation à fond. Après le déploiement spectaculaire d’éléments armés des Forces de l’ordre au cours de la manifestation des journalistes, hier, l’on apprend que tous les camps de la Gendarmerie et de l’Armée ont été consignés jusqu’à nouvel ordre.

Marche de la presse libre - Ni déstabilisation, ni coup d’Etat

Publié le mardi, 12 juillet 2016
Dans la nuit de jeudi dernier, les parlementaires de la Chambre basse de Madagascar ont adopté le Code de la communication médiatisée. Les députés ont opté pour le forcing en votant le projet de loi, malgré les contestations vigoureuses des journalistes et des partenaires techniques qui réclamaient un report de l’adoption du texte.

Permis d’exploitation minière - Des magouilles dénoncées

Publié le mardi, 12 juillet 2016
« Des statistiques émanant du Rpa (Réseau des patriotes anonymes) indiquent que la gestion des permis miniers n’est pas saine », affirme Serge Zafimahova, du Club Ethique et Développement. En juin 2015, les mouvements de permis miniers étaient à 1 596 contre 4 000 en 2016. Les nouvelles demandes ont été au nombre de 1 630 en juin 2015 contre 3 000 en 2016.
« La venue de nouveaux investisseurs à Madagascar n’est pas encore probable », souligne Serge Zafimahova, du Club Développement et Ethique. En effet, il estime que l’augmentation du taux de crédit, la baisse des prêts, la diminution des demandes venant de la Chine et la baisse de prix des minerais de base ne sont pas favorables aux investissements miniers.

Clash au sein du Hvm - Tata Ambroise claque la porte

Publié le vendredi, 08 juillet 2016
Le vice-président du parti Hvm, pour le compte du Faritany de Fianarantsoa, a rendu son tablier. Il s’agit de Tata Ambroise qui a annoncé son départ du parti présidentiel devant la presse, hier après-midi à l’Espace Dera, Tsiadana. Il a remis sa lettre de démission le même jour, dans la matinée, au président national dudit parti, Rivo Rakotovao, dans laquelle il a évoqué les principales raisons de sa décision.
Le débat s’enlise. C’est le moins qu’on puisse dire après ce qui apparaît être le clash entre les journalistes et le régime en place, intervenu hier à l’issue de la rencontre entre la délégation du « mouvement pour la liberté d’expression », les membres du gouvernement et les députés de Madagascar. Plus tôt dans la matinée pourtant, une table ronde initiée par le Système des Nations unies à son siège à Andraharo avait laissé présager une issue plus heureuse.

Régime Rajaonarimampianina - Pourquoi museler la presse ?

Publié le mercredi, 06 juillet 2016
Quel intérêt y a-t-il pour le régime de tenter de museler la presse ? C’est la question que se posent bon nombres d’observateurs face à l’attitude du pouvoir Exécutif, qui fait actuellement pression sur Tsimbazaza pour faire voter au forceps le projet de loi portant Code de la communication médiatisée.

Fil infos

  • Marc Ravalomanana à Mandritsara - Visite sous haute surveillance policière
  • Presse internationale - La piètre image du régime Rajaonarimampianina
  • Palais de Mahazoarivo - Qu'est-ce qu'il s'y passait ?
  • Colonel Coutiti Assolant - Devenu un farouche partisan du Hvm
  • Ravalomanana et Rajaonarimampianina - « La peste et le choléra », lit-on sur Médiapart
  • Audition de Fetra Rakotondrasoa - La grosse artillerie pour une parodie
  • Convocation d’un leader du Mle - Soyons sérieux !
  • Démission de Gervais Rakotoarimanana - Premier gros clash au sein du régime
  • Affaire Benson - Une mascarade pour faire tomber le Mle ?
  • Tiako i Madagasikara - Le congrès à Mandritsara interdit par l’Etat

Editorial

  • Le dépit !
    Le régime Hvm, mis en place voilà 32 mois de cela, déçoit. Une déception sur toute la ligne. Un dépit qui atteint les profondeurs de l’être en piquant au vif la chair et le sang. Certes, Madagascar venait de sortir d’une longue et pénible crise qui, au final, fait payer à chacun un lourd tribut. Néanmoins, à l’entame de son mandat, le nouvel homme fort du pays avait entre les mains toutes les chances, sinon tous les atouts pour réussir. D’ailleurs, s’il avait osé promettre des monts et merveilles le jour de son investiture, à Mahamasina le 24 janvier 2014, c’est parce qu’il savait pertinemment que tous les moyens lui seraient accordés. Mais à une… condition : qu’il sache en profiter comme il faut.

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff