Politique

Gouvernement - Décès du ministre Rodolphe Ramanantsoa

Publié le lundi, 22 août 2016
 A l’âge de 65 ans, Rodolphe Ramanantsoa, ministre de l’Energie et des Hydrocarbures, a rendu son dernier souffle samedi dernier à Mahajanga où il a passé ses vacances. Selon la publication de la Primature, il était victime d’une hypertension artérielle. Pourtant, d’autres sources affirment qu’il a été sujet à une intoxication alimentaire.

Présidence de la Fjkm - Un poste désormais politique !

Publié le vendredi, 19 août 2016
Le 18e grand synode de l’Eglise réformée de Madagascar (Fjkm) qui se déroule à Antsirabe retient l’attention des observateurs. Ouverte avant-hier, cette assemblée devra délivrer le nom du successeur du pasteur Lala Rasendrahasina à la tête de cette entité et le nom de celui qui succèdera à Marc Ravalomanana au poste de vice-président laïc. La bataille s’annonce rude.
Cité par la presse internationale -  dont Rfi dans son édition du 8 août dernier  -   pour avoir publié le lundi 11 avril 2016 un document  relatif à un soupçon de détournement de fonds dans lequel est nommément cité l’actuel Premier ministre Solonandrasana Olivier, le quotidien que vous tenez en main se retrouve au centre de la polémique, suite notamment aux démentis  apportés par certaines personnes, concernées ou non, sur la véracité des faits rapportés. Afin de permettre à tout un chacun de se forger sa propre opinion, nous republions aujourd’hui  le dossier dont il s’agit, tel qu’il a…
Les Forces de l’ordre pourraient frapper fort demain pour annihiler la descente dans la rue prévue par le mouvement « Antso ho fanavotam-pirenena » (Afp) de l’ancien congressiste de la Transition Faniry Razafimanantany. Devant la presse, hier dans la matinée, le Général Florens Rakotomahanina, chef de l’Etat-major mixte opérationnelle du Faritany a soutenu que « la Préfecture de Police nous a donné une réquisition générale en vue de prendre les dispositions nécessaires contre les éventuelles manifestations non autorisées sur la voie publique de nature à perturber l’ordre et la sécurité publique dans la ville d’Antananarivo.

Joachim Chissano à Madagascar - Il y a anguille sous roche !

Publié le mercredi, 17 août 2016
L’Envoyé spécial de la Sadc ou la Communauté de développement des pays de l’Afrique australe, Joaquim Chissano, est de nouveau dans nos murs depuis lundi dernier. Une visite qui, pour bon nombre d’observateurs, n’a rien d’un hasard. 
Ce fut au cours d’une conférence de presse organisée au Centre de Presse Malagasy à Antsakaviro que des journalistes ont uni leur voix pour déplorer la décision de la Haute cour Constitutionnelle de déclarer le Code de la communication médiatisée, conforme à la Constitution. « Nous faisons part de notre inquiétude et de nos préoccupations par rapport à un texte qui, à notre avis, foule au pied les droits et les libertés fondamentaux d’expression, d’opinion et d’information, et constitue une véritable entrave à l’exercice de la profession », souligne une déclaration signée par des journalistes issus de différents organes de presse.
Où en sont les travaux à 100 jours du Sommet de la Francophonie ? Antananarivo sera-t-elle prête à accueillir ce grand événement d’ici trois mois ? A un peu moins de 100 jours de cette rencontre internationale, de nombreux Malagasy ont le sentiment que l’on est loin du compte. La plupart des installations restent inachevées. Il en est ainsi par exemple de certaines routes censées être sur pied pour ce qui doit être la plus grande rencontre de l’histoire de Madagascar.

Fil infos

  • Violences policières à Antsakabary - La vidéo remise en mains propres à la Police
  • Séjour irrégulier au pays - Expulsion confirmée des 12 Pakistanais
  • Propagande présidentielle 2018 - Départ avant l'heure de Hery Rajaonarimampianina
  • Port de Toamasina - La société Mictsl dicte sa loi
  • Corruption au Tribunal d'Anosy - Deux greffiers placés sous mandat de dépôt
  • Villa Elisabeth - Le contractant avec l'Etat, un escroc !
  • Critiques tous azimuts - Le pouvoir Rajaonarimampianina se fait tirer les oreilles
  • Moramanga - Un Français expulse 3 600 Malagasy de leurs terres
  • Lalatiana Rakotondrazafy - « Des choses illogiques dans les propos du Pm »
  • Hery Rajaonarimampianina - Un déplacement « secret » en Angola

Editorial

  • Noyautage indécent
    A la guerre comme à la guerre ! On attaque. On neutralise. Et tous les moyens sont bons. Le pouvoir en place, en position de force, ne lésine pas sur toutes les astuces pour terrasser l'adversaire, l'opposition. La presse, le quatrième pouvoir dit-on, l'une des armes les plus efficaces entre les mains des deux camps, constitue la cible idéale. Le mode opératoire, vieux comme le monde, consiste à étouffer les médias indépendants ou proches du camp d'en face.

A bout portant

AutoDiff