Publié dans Politique

Banque centrale de Madagascar - Henri Rabarijohn, nouveau gouverneur

Publié le mercredi, 06 novembre 2019

Un homme rompu à la tête de la Banque centrale de Madagascar (BCM). En remplacement d'Alain Rasolofondraibe dont le mandat est terminé, le Conseil des ministres d'hier a nommé le nouveau gouverneur de la BCM en la personne d'Henri Edmond Rabarijohn. Actuel PCA, nommé par l'Etat, de la BNI, le nouvel homme fort de la BCM a une sérieuse expérience dans le domaine financier. Parmi ses nombreux faits d'armes, il a été le représentant, tant à Madagascar qu'en Afrique (Côte d'Ivoire, Ghana, Cameroun) de la Société financière internationale (SFI), groupe de la Banque mondiale de 1993 en 2015. Manager durant ses 22 ans à la SFI, Henri Rabarijohn a acquis une solide expérience dans le développement et le financement du secteur privé.

 

C'est au service de l'audit interne de la compagnie d'assurances ARO qu'a démarré sa carrière à son retour du pays en 1985 avant d'occuper trois ans plus tard le poste de directeur général adjoint de FIARO. Ancien du collège Saint- Michel, Henri Rabarijohn a poursuivi ses études en France où il avait obtenu  la maitrise de droit privé, le DESS Assurances, le DESS commerce international et Executive MBA. Le tout ponctué en 2006 en Grande Bretagne par un programme finance d'entreprise ( Corporate finance program).

La rédaction

Fil infos

  • Traite de personnes vers l’Arabie Saoudite - Une passeuse condamnée à 5 ans d’emprisonnement
  • Problèmes de la JIRAMA - “Je prendrai mes responsabilités”, affirme le Chef d’Etat
  • Stade de Mahamasina - La réhabilitation incontournable !
  • Détournement de deniers publics - Liberté provisoire refusée pour Claudine Razaimamonjy et le maire d’Ambohimahamasina
  • Revendication des îles éparses - La cohésion nationale, condition primordiale du succès
  • Vague de limogeage à la JIRAMA - La Direction générale fait fausse route
  • Mairie d'Antananarivo - Des sénateurs appellent à voter pour Naina Andriantsitohaina
  • Accident mortel de la circulation - Le MD automatique, une aberration
  • Corruption et détournements - Un ministre de la Transition et deux ministres HVM devant la Haute Cour de Justice
  • Naina Andriantsitohaina - « Il est temps de penser à la population »

La Une

Editorial

  • Le pacte gagnant
    L’union fait la force ! Cet adage populaire universel n’a jamais déçu. Il est valable à toute situation, à toute culture et à tout pays.  La force bat tous les obstacles et fait gagner à toute bataille ! Grâce aux efforts concertés des Alliés durant la Grande guerre (39-45) que les abominables forces nazies avaient pu être repoussées et écrasées. Les soutiens au candidat n° 4, Naina Andriantsitohaina, affluent. Des mouvements associatifs de toutes les sensibilités ou des régions différentes de l’île, des formations politiques de toutes tendances, des personnalités diverses, des élus (parlementaires ou autres) et de simples citoyens se décident à prêter main forte à Naina. Et d’autres vont encore venir.  

A bout portant

AutoDiff