Publié dans Culture

« New England Music Awards 2021 » - Niu Raza reçoit une distinction

Publié le lundi, 18 octobre 2021


« J’ai gagné ! », a annoncé joyeusement Niu Raza sur sa page Facebook. Et oui, la chanteuse vient de remporter la première place lors du concours international « New England Music Awards 2021 » dans la catégorie « World Act Of the Year » qui s’est tenu dimanche dernier à Malden (Etats-Unis). Il s’agit d’une autre jeune talentueuse malagasy qui a ainsi eu l’opportunité de briller à l’échelle internationale. Durant cette compétition, Niu Raza, de son vrai nom Ny Ony Razafindratandra, s’est retrouvée aux côtés de huit autres groupes étrangers, entre autres Dub Apocalypse, Eduardo Betancourt, Greg Roy, Roots of creation. Autant dire que c’est une bonne nouvelle pour les fans de la chanteuse mais également pour tout le peuple de la Grande île.
A noter que leditconcours baptisé « New England Music Awards » consiste à décerner tous les ans des prix, et ce depuis l’année  2012, aux artistes résidant dans la Région de la Nouvelle Angleterre aux Etats-Unis, autrement dit dans les Etats de Connecticut, Maine, Massachusets, New Hampshire, Rhode Island et Vermont. Il s’agit de récompenser, selon les organisateurs, « le dévouement, l’esprit et les réalisations qui se sont imposés au cours de l’année comme une force contribuant à la scène musicale la plus robuste et la plus diversifiée au monde. Une centaine d’artistes internationaux ont participé à cette competition musicale mêlant les genres, en allant du rock metal au jazz, en passant par le soul, le RnB, le hip-hop,…
S.R.

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff