Dossier

2021 - Les moments forts de l'année

Publié le jeudi, 30 décembre 2021
L'année 2021 a été marquée par des évènements historiques pour Madagascar. Retour sur certains de ces moments forts.
La société malagasy reste choquée ou bouleversée de voir des photos de personnes ou de jeunes filles nues. Certaines le font par passion et pas forcément de la prostitution ou de l'immoralité.
En état de délabrement avancé. La situation au sein du Parc botanique et zoologique de Tsimbazaza (PBZT) attriste bon nombre de visiteurs. Ces derniers constatent des espaces mal entretenus voire vagues, ou encore des infrastructures abimées. Cet environnement déplorable semble nuire aux animaux qui y sont élevés, bien que ces espèces arrivent à survivre. Questionnés à ce sujet, les responsables au sein du parc confirment ce fait, en pointant du doigt la vétusté des infrastructures et le manque de moyens pour assurer les entretiens. La crise sanitaire liée à la Covid-19 a empiré les choses, avec l’absence des partenaires. Le…
Une édition pleine de surprise autant pour les exposants que pour les organisateurs, ainsi que les visiteurs. La 23ème édition du Salon international de l’habitat (SIH) s’est clôturée sur une note positive, hier, au parc des expositions Forello, à Tanjombato. Malgré la crise sanitaire générée par la pandémie de coronavirus, les opérateurs commencent à retrouver petit à petit leur rythme de travail. Ce retour à la normale contribuera à redonner un nouveau souffle à l’économie du pays, qui a particulièrement souffert au cours des deux dernières années. Cette édition a aussi permis de mettre en valeur les offres en matière…
Des cris de joie, des pleurs, des danses suivant le rythme envoyé depuis la grande scène où se sont produits différents artistes. A cela se résume la grande cérémonie d'inauguration du Stade de Mahamasina rebaptisé « Stade Barea », clôturée par un spectacle de feux d'artifice. Du jamais vu !
Depuis quelques années, Toamasina a été de moins en moins attrayante aux yeux des habitants de la Capitale. Mais cet attrait semble de nouveau confirmé actuellement. De nombreux hôtels affichent complet. De même, les sites balnéaires des alentours attirent de plus en plus de vacanciers. En tête d'affiche, Foulpointe et Mahambo. Dans cette partie du pays, le climat est généralement pluvieux.
Conjoncture oblige ! Peu abordé, l’artisanat figure également parmi les secteurs ayant subi de plein fouet les impacts de la fermeture des frontières, et ce depuis le début de la pandémie de coronavirus à Madagascar en 2020. De nombreuses filières d’activités, au sein de ce secteur, reposent exclusivement sur le tourisme. Malheureusement, ce lien avec le secteur touristique est loin d’être évident. L’artisanat n’a pas pu bénéficier des appuis de l’Etat. Les artisans doivent alors trouver différentes alternatives pour garder la tête hors de l’eau, mais surtout se sortir de cette crise. Ils se convertissent ainsi vers d’autres métiers. La…
Page 1 sur 9

Fil infos

  • Aide aux sinistrés - Le Président incite les églises à l'hospitalité
  • Axe Antananarivo-Toamasina - La circulation rétablie !
  • Coupure sur la RN2 - Un pont « Bailey » pour rétablir la circulation
  • Ligne aérienne Réunion-Antananarivo - Le coût du billet fait grincer des dents
  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Velirano dérange !
    Les projets phares du Président Rajoelina perturbent. Dans la perspective de démarrage de gros chantiers promis par le candidat portant le dossard numéro 13 du MAPAR, certains acteurs politiques locaux, aux esprits obtus animés par l'obscurantisme, lèvent les boucliers. Sous d'autres cieux également, certains parlementaires de l'ancienne puissance coloniale montent au créneau et se permettent de remettre en cause un des projets-clés du régime. En effet, Velirano dérange ! On ne se prive pas par tous les moyens de le gêner et de lui jeter des bâtons dans les roues.

A bout portant

AutoDiff