Culture

Elle a vu la pauvreté, le malheur et l'appel de détresse de Fitiavana kely, une petite orpheline qui vient de perdre sa mère suite à une maladie. De nombreux internautes ont partagé cette triste nouvelle sur le réseau social Facebook. La chanteuse a eu le cœur brisé lorsqu'elle a appris la nouvelle. Emue par l'annonce, la chanteuse Black Nadia a, à son tour, publié un texte dans lequel elle tient à aider Fitiavana kely. Très affectée par les conditions de vie de l'orpheline, la chanteuse se démène pour pouvoir adopter Fitiavana Kely. Black Nadia veut accueillir la petite chez elle.
Après 30 années d’existence, le groupe Da Hopp est toujours derrière le micro. L’un des icônes du hip-hop, catégorisé « old school » peaufine actuellement son concert unique après avoir officialisé en mois de septembre dernier son partenariat avec la fameuse maison de production Ivenco, promoteur d’artistes et de talents malagasy. Il s’agit d’un partenariat marquant un nouveau départ pour ce groupe mythique.
La fête de Noël approche à grand pas. A cet effet, l’église Fjkm Tranovato sise à Ambatonakanga va démarrer les festivités dès la première dimanche de ce mois de décembre. Dans le cadre de la célébration des 50 années de son existence, la chorale Orimbato, créée au sein de cette église, sera en concert demain pour arroser ce jubilé d’or à travers un concert de Noël intitulé « Ny mpanjakako » (Mon roi). Selon les informations, cet évènement se divisera en deux parties. D’abord, la célébration va démarrer avec un culte d’action de grâce qui aura lieu à partir de…

« Babai Lugu » - En concert au CCESCA Antanimena

Publié le mercredi, 30 novembre 2022
Come-back. Cela fait cinq ans que les fans ne l’ont plus vu sur la scène de la Grande île. Sur les réseaux sociaux, les fans l’attendaient et rêvaient de le revoir. Aussi, le groupe sera en concert le dimanche 11 décembre 2022 à 15h au CCESCA Antanimena. Si au début, ce groupe était connu sous l’appellation d’Alalà, cette fois-ci, il est de retour et ce, sous un nouveau nom : « Babai Lugu ». Un nom de scène adopté récemment par son leader Mandratohery « Goul » Andriamihanta. Composé dans son ensemble de six membres, il se présentera encore sous…
Anisha est devenue une autre personne depuis qu’elle a remporté la finale de la « Star Academy 2022 ». Une finale qui a été disputée entre deux grandes voix. Mais c’est la candidate malagasy qui a touché le cœur de nombreux téléspectateurs français et a convaincu les diasporas malagasy à voter pour elle grâce à la chanson « Hallelujah » de Léonard Cohen, un morceau qu’elle a interprété avec brillance et émotion. Aussi, le résultat annoncé par l’animateur Nikos Aliagas était sans appel : 57 % des suffrages pour Anisha, 43 % pour Enola - sa concurrente.
La culture urbaine, plus précisément le genre musical populaire « hip-hop » a connu son apothéose dimanche dernier. Une cérémonie au cours de laquelle plusieurs acteurs de la danse ont reçu des médailles d’honneur et de mérite. En effet, l’Arena Ivandry a été le lieu de rassemblement de tous les adeptes de la culture urbaine lors l'événement « African Championship Breaking ». Il s’agissait d’une compétition de danse « hip-hop » avec la participation de 11 pays d'Afrique et de l'océan Indien. Durant ce concours, bon nombre de jeunes danseurs malagasy ont représenté la Grande île. Ils ont montré leurs…
Une star est née. Anisha a remporté haut la main la finale de la « Star Academy 2022 » samedi soir. « Misaotra betsaka ». Tels sont les premiers mots qu’Anisha a prononcés lors de l’annonce du grand vainqueur de la dixième édition de concours « Star Academy ». Et oui, l'aventure « Star Academy » de cette année a pris fin samedi soir après six semaines de compétition. L’émission de télé-crochet produite par TF1 a baissé ses rideaux sur une prime finale où 4 candidats se sont affrontés sur scène. Il s’agit de Louis, Léa, Enola et Anisha. Les…
Page 1 sur 43

Fil infos

  • Transport aérien - Madagascar Airlines renforce sa flotte avec un Embraer neuf 
  • Douane - Les trafics de matières nucléaires à la loupe
  • Ministre Tinoka Roberto - De l’huile sur le feu de la déception
  • Christine Razanamahasoa - Coup de couteau dans le dos de Rajoelina
  • Développement - « Madagascar peut dépasser ses voisins africains » selon la Banque mondiale
  • Forfait de Madagascar aux jeux de la CJSOI - Que les responsables soient sanctionnés !
  • Hajo Andrianainarivelo - «  L'une des mesures phares pour Madagascar, c'est d'établir une bonne gouvernance ! »
  • Drogue dure - La méthamphétamine s'achète à 150 000 ariary le gramme
  • Coupures incessantes de l’électricité - Les usagers de la JIRAMA se rebellent !
  • Grève du personnel du Sénat - L'adoption du projet de loi des Finances reportée
Pub droite 1

Editorial

  • Quid du sort de l’environnement !
    Le pays se dégrade. Un constat amer pour tout citoyen jaloux de l’avenir de la Nation. A en croire l’article dûment élaboré par notre confrère tout récemment « Destruction de l’environnement » (vendredi 2 décembre), la machine environnementale de la Grande île tourne à la vitesse marche arrière. Un article qui se doit vivement d’interpeller tous les acteurs de développement du pays dont entre autres les autorités publiques, les élus, la Société civile, les mouvements associatifs, les lanceurs d’information, les simples citoyens, la communauté de base, etc.

A bout portant

AutoDiff