Nos archives web

Madagascar se porte volontaire pour l’organisation de la 11eme édition des Jeux des îles de l’océan Indien en 2023. Effectivement, le ministère de la Jeunesse et des Sports, dirigé par Tinoka Roberto envisage de faire de cet évènement un fait inoubliable. Mais tout doit commencer par la construction des infrastructures sportives prêtes en temps voulu avant cette année. Par ailleurs, le développement du sport avec le projet de construction de stades, de gymnases et de piscines partout à Madagascar figure parmi les 14 priorités du Président de la République. L’organisation des JIOI 2023 sera donc une charge de plus pour le ministère de tutelle. Puisque, le Chef d’Etat malagasy voudrait une organisation inédite, le défi est de taille pour le MJS. Ce dernier envisage de répartir les compétitions partout dans le pays pour éviter que tout se déroule dans la Capitale.

 

Promouvoir les activités rentables afin que les bénéficiaires puissent avoir une autonomie financière. Tel est l’objectif du projet “ quartier précaire”, initié par la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) et l’ONG Positive Planet International. A l’issue d’une formation en éducation financière et micro entrepreneuriat, un appui technique et financier, 96 bénéficiaires pourront désormais monter leurs propres affaires. Outre la connaissance, ces jeunes ont reçu chacun une somme de 200 000 ariary en guise de fonds de départ pour les activités qu’ils ont choisies. Ils sont sortants de deux promotions différentes, dont une trentaine en 2019 et une soixantaine en 2020.

 

La nuit du samedi, le campus d’Antsiranana a été le théâtre d’un incendie à la fois meurtrier que dévastatateur. Le sinistre a coûté la vie à un jeune étudiant de 29 ans qui est originaire de Marovato à Andapa, dans la Région de Sava. Puisque le feu a attaqué un bâtiment servant de logements à une cinquantaine d’universitaires issus des quatre coins de l’île, cinq parmi les camarades de chambre du malheureux sont blessés. Ils ont été admis dans un centre de soins de la ville du nord. Enfin, le drame a jeté une quarantaine d’autres dans la rue, attendant d’être accuieillis dans un quelconque centre d’hébergement provisoire. Quant aux dégâts, ils sont particulièrement lourds.  Aucun mobilier, ni autre effet des locataires, n’a pu être sauvé de ce brasier, commente une source d’information locale.

 

« Je ne sais pas ce que cela signifie mais ce bleu est sûrement symbolique. En tout cas, cet éclairage est à la fois attrayant et spécial ». Roland R., père de famille résidant à Mahamasina l’a avancé en constatant que le « Rova » s’est illuminé en bleu depuis la soirée de jeudi dernier. Comme lui, bon nombre de citadins se sont posé des questions sur la signification de cette couleur. Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) a tenu à leur répondre, à travers des informations. « Chaque nuit du 19 au 24 novembre, le « Rova » sera éclairé avec la couleur bleue de l’UNICEF, un rappel de l’engagement du Gouvernement malagasy dans la promotion des droits de l’enfant », communique ledit organisme onusien.

Les décès dus à la rougeole ont augmenté de 50 % dans le monde entre 2016 et 2019, pour atteindre 207 500 en 2019.  Selon Henrietta Fore, directrice générale du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), avant qu’il y ait cette crise sanitaire liée au coronavirus, le monde était en proie à une crise de la rougeole, qui n’a pas disparu. « Bien que la pandémie de Covid-19 pèse très lourdement sur les systèmes de santé, notre combat contre une maladie mortelle ne peut se faire au détriment de notre combat contre une autre », a-t-elle souligné.

Promesse tenue. Dès l’annonce de la baisse du droit d’accise sur les télécommunications dans la loi de Finances initiale (LFI) 2021, l’opérateur Telma Madagascar a déjà amélioré le ratio entre le volume et le prix de l’Internet de ses abonnés. Une baisse qui sera appliquée sur tout le territoire de Madagascar. Pour rappel, cette diminution de la taxe est un combat que les opérateurs dans le domaine ont déjà mené depuis l’année dernière. Dans la loi de Finances initiale et même rectificative 2020, le Gouvernement a revu à la hausse le droit d’accise en le faisant passer de 8 à 10%.

La 22ème édition du Salon international de l' habitat (SIH) s’est terminée hier, au parc des expositions Forello, à Tanjombato. Les organisateurs ont clôturé l’événement sur une note positive. Pour cette année, les organisateurs ont changé leur approche en favorisant les rencontres et la collaboration entre les différents acteurs dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Un effort particulièrement salué par Angelo Zasy, vice-ministre des Villes nouvelles et de l’Habitat mais aussi parrain de l’événement. Il a en effet consacré quelques heures de sa journée pour échanger avec les visiteurs mais aussi les participants. A travers les quelques lignes, il évoque ainsi ses impressions mais aussi les apports que le SIH pourrait avoir dans «la mise en chantier de Madagascar».

 

Les risques sont aujourd'hui plus importants. Suite à l'annonce du Président de la République, Andry Rajoelina, sur la suspension temporaire des exportations d'or, les trafiquants de ressources naturelles redoublent de créativité pour échapper aux contrôles des autorités tout en continuant leurs sales affaires. La dernière tentative d'exportation d'or, interceptée par les douaniers, en est la preuve. Les agents de la Direction générale des douanes (DGD) ont en effet appréhendé, vendredi dernier, 15, 245kilogrammes  d'or durant le contrôle des marchandises, pour un vol fret à destination de Dubaï, d'une valeur d'à peu près un million de dollars.

Le site idéal pour l'implantation du projet présidentiel Tana-Masoandro a toujours été Imerintsiatosika. La pose de première pierre aura lieu d'ici la fin de l'année.

La création d'une nouvelle ville n'est pas un fait nouveau. Elle date depuis l'antiquité même. Cette création d'une nouvelle ville entre dans le cadre d'une extension territoriale des civilisations. Mais de nos jours, elle se fait pour diverses raisons comme pour des raisons économiques comme ce fut le cas de la création d'un pôle industriel à Hong Kong et Shangai en Chine.

 

LA UNE DU 23 NOVEMBRE 2020

Publié le dimanche, 22 novembre 2020

Page 1 sur 495

Fil infos

  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation
  • Sénatoriales - La liste IRMAR lance sa campagne
  • Projet Ambatovy - Production de 3000 tonnes de nickel au cours du premier trimestre 2021
  • Détournement au ministère de la Population - Des hauts fonctionnaires et des complices placés sous mandat de dépôt
  • Betainomby Toamasina - La plus grande minoterie de l'Océan Indien ouvre ses portes
  • La République Coopérative de Guyana retire sa reconnaissance de la pseudo “rasd”

Recherche par date

« November 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Editorial

  • Miami démarre !
    Le « Velirano » est en marche. Le Chef de l’Etat ne chôme pas. Accompagné de son épouse Mialy, fidèlement à ses côtés, Rajoelina Andry arpente monts et vallées et veille à la concrétisation de ses engagements. En homme de parole, le Président ne baisse pas les bras. Certains curieux se posent même la question « notre Président dispose-t-il un instant pour un petit somme réparateur dans la journée ? »

A bout portant

AutoDiff