Economie

Saturation problématique. C’est dans l’optique de la résolution de ce problème au niveau de l’encombrement du système de distribution électrique de la Capitale que la JIRAMA vient d’annoncer, hier, la construction de deux nouvelles lignes 90Kv qui viendront renforcer la distribution électrique dans les zones Tana nord et Tana sud, dans le cadre du plan d’action de réinstallation du projet PAGOSE RIA ( Projet d’amélioration de la gouvernance et des opérations dans le secteur de l’électricité – Réseau Interconnecté d’Antananarivo). « Ces deux nouvelles lignes de transport constitueront des réseaux de bouclage de lignes de transport d’énergie en HT au…
Lancé au mois de juin de cette année, le programme d’incubation et d’accélération de startup « Mitsiry » s’adresse surtout aux startups à impacts positifs sur la conservation de la biodiversité et sur les communautés locales. Une initiative co-créée par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et le fonds d’investissement à impacts Miarakap, avec la contribution de plusieurs entreprises partenaires. Dans le cadre du lancement de ce programme, les initiateurs annoncent ainsi que les soumissions de dossiers pour intégrer le programme sont ouvertes jusqu’au 16 août prochain.
Annoncée en Conseil des ministres avant-hier, l’application des nouveaux tarifs optima business, destinés aux clients grands comptes de la JIRAMA, ne fait pas que des heureux. « Nous sommes conscients du fait que ces tarifs doivent contribuer à redresser l'équilibre financier et opérationnel de la JIRAMA, criblée de dettes et confrontée ces dernières semaines à des difficultés pour fournir de l'électricité. Pour remédier à la situation, les experts de la Banque mondiale ont proposé d’en finir avec les tarifs démesurément bas accordés à certains gros clients industriels. Cependant, dans sa forme actuelle, la proposition de la JIRAMA s'apparente à faire…
Malgré tout, le comité monétaire de la BFM (Banky Foiben’i Madagasikara) vient d’effectuer la revue trimestrielle de la politique monétaire, en fin de semaine dernière. La situation économique actuelle ainsi que les perspectives pour les mois à venir ont constitué les points focaux abordés. Ainsi, face à la récente hausse des prix du carburant qui a engendré une pression accrue sur les prix locaux, le comité monétaire de la BFM a décidé d’adopter quelques ajustements sur les taux de prêt et de dépôt de liquidité effectués par les banques primaires, en vue de contenir les anticipations d’inflation tout en préservant…
Rassurant. C’est de cette façon que pourraient se traduire les explications des responsables de l’Office malagasy des hydrocarbures (OMH), selon les informations reçues ainsi que les interviews relayées par la voie des médias audiovisuels de la Capitale ces deux derniers jours. Des explications qui tentent d’apaiser les risques de psychoses montantes qui incitent les usagers à se précipiter à la pompe ces derniers temps. Provocant ainsi des pénuries partielles dans certaines stations- service de la ville d’Antananarivo. Un grand nombre d’automobilistes était pris de panique suite à la circulation de certaines informations par rapport à la possibilité de défaut d’approvisionnement…
La vétusté des infrastructures est devenue une excuse habituelle pour la compagnie nationale d’eau et d’électricité pour expliquer les délestages et autres coupures techniques. Des coupures d’électricité persistantes et de plus en plus longues ont marqué le quotidien des Tananariviens ces derniers jours. Du matin comme le soir, le délestage se multiplie.
L’émergence de nouvelles dynamiques économiques axées sur la durabilité sera la ligne conductrice de la septième édition du salon de la responsabilité sociétale des entreprises qui se tiendra au mois d’octobre prochain au Novotel Alarobia. Ainsi, c’est à travers ces principes que les organisateurs du salon ont annoncé, en fin de semaine, les points focus pour la prochaine édition. La RSE a fait son chemin depuis la première édition du salon de la RSE et des IDD. Différents acteurs s’activent pour la promotion de la démarche RSE et de durabilité, et nous constatons une dynamique commune qui permettrait de capitaliser…
Page 1 sur 201

Fil infos

  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • 10 août, une aubaine… 
    Le pays rendra hommage aux victimes de la tuerie de Mandrimena (Andoharanofotsy) demain. En effet, le 10 août 1991, des dizaines voire des centaines, certains avancent même des milliers de concitoyens, ont été abattus de sang-froid par des éléments de la Garde présidentielle, à l’époque de l’Amiral Didier Ratsiraka, sur le terrain vague de Mandrimena, entre Andoharanofotsy et Iavoloha.Les dirigeants de la lutte populaire issus du « Hery velona Rasalama » conduits par feus Zafy Albert et Andriamanjato Richard décidèrent sur la place du 13 Mai, ce 10 août 1991, d’aller avec des milliers de manifestants rejoindre le Palais d’Iavoloha pour entamer une concertation directe avec le maitre des lieux à savoir Didier Ratsiraka, Président de la République démocratique, et ce afin de dénouer la crise qui a trop duré dans le cadre d’un dialogue direct. Seulement, l’affaire a mal tourné. Les éléments d’élite de la GRP, survolant par hélico,…

A bout portant

AutoDiff