Editorial

Où en sommes-nous ?

Publié le lundi, 23 mai 2022
L’UE regrette ! Le RSF enfonce ! Le CSI déplore ! Certaine presse étrangère et certains activistes des réseaux sociaux accusent !Au fait, où en sommes-nous dans la bataille contre les grands maux qui minent et bloquent le réel démarrage vers l’essor et le développement du pays ? En est-on resté au stade des grands mots dans la lutte sans merci contre les grands maux à savoir la corruption, l’impunité, le non-respect de l’Etat de droit, de la liberté d’expression, de la démocratie ? Le tableau ne luit pas assez comme nous l’entendions. Les différents rapports d’Institution et d’organisme étranger…

Sujets à débat !

Publié le dimanche, 22 mai 2022
Des faits, sujets à débat, qui prolifèrent dans la vie quotidienne des Malagasy irritent les esprits. Ces cinq dernières années, des cas d’assassinat abominable, des viols suivis de meurtre, des accidents de « deux-roues » terrifiant et autres formes de violence défraient la chronique. Des phénomènes atroces, propres à fendre le cœur et qui ont tendance à se multiplier, bouleversent et nous obligent à interpeller la conscience sociale ainsi que la responsabilité de tous dont les autorités publiques, Forces de l’ordre, Justice, Société civile et simples citoyens.Un fait récent, un jeune conducteur d’un véhicule tout-terrain a été placé en détention…

Fait rarissime !

Publié le vendredi, 20 mai 2022
Une grande première, c’est le cas de le dire correctement, dans les annales de la République qu’un Chef d’Etat adresse une lettre, relayée par la presse, aux hauts responsables de l’Etat sur un sujet qui lui tient à cœur. Rajoelina Andry Nirina envoie une « Lettre ouverte » au Premier ministre et à tous les membres du Gouvernement ayant comme objet « Promotion de la formation technique et professionnelle ». Le Président leur fait part l’intérêt majeur qu’il accorde à l’enseignement technique et à la formation professionnelle en leur enjoignant quelques instructions qu’il faille prêter attention voire chercher les voies…

On attend !

Publié le jeudi, 19 mai 2022
On attend. Oui, on attend. Dieu seul le sait jusqu’à quand !Des postes-clés évoluant dans des secteurs essentiels pour la vie de la Nation attendent désespérément des titulaires en lieu et place des éternels « intérimaires ». Allant des ambassades stratégiques aux entités d’intérêts vitaux à l’instar de l’OMNIS, de l’Air MAD, de la JIRAMA, de la CNAPS, pour ne citer que ces quelques exemples précis qui attendent sur le quai leurs patrons définitifs. De même, pour les gouverneurs ! Où en est le résultat des évaluations ?Des représentations diplomatiques auprès des pays où Madagasikara entretient des relations plus qu’importantes…

Délicat !

Publié le mercredi, 18 mai 2022
L’ITG divise. L’ITG fédère. L’interruption thérapeutique de la grossesse (ITG) crée des vagues et des remous dans les parages et au sein même de l’Assemblée nationale.Et de trois ! Tenace, la députée Masy Goulamaly, l’élue de Tsihombe, revient à la charge. Engagée à bloc dans la lutte pour l’égalité du genre, la présidente de la Commission genre à l’Assemblée nationale et vice-présidente de la Commission égalité du genre, de la promotion de la femme et du développement de la jeunesse du Forum parlementaire de la SADC, Masy Goulamaly remet sur table à l’Hémicycle de Tsimbazaza pour la troisième fois le…

L'inévitable refonte totale

Publié le mardi, 17 mai 2022
Incontournable. Impératif. Inévitable. Des termes durs et forts pour qualifier la nécessité de la refonte totale du mécanisme électoral dont entre autres la liste mère et le registre électoral national à Madagasikara. L'Union européenne regrette. La mission d'observation et de suivi de l'Union européenne relative au processus électoral à Madagasikara du 9 au 20 mai a rendu à la presse la première étape de son rapport. Le constat est sans appel ! Le chef de mission regrette le fait que les remarques émises en 2018 par les experts de la même mission n'ont pas été observées. Ils se désolent de…
Page 1 sur 143

Fil infos

  • Décentralisation - Beaucoup de Communes en infraction
  • Travailleurs migrants - Régulation stricte des sorties du territoire
  • Fihariana - Intervention d’experts en génétique pour la filière laitière
  • Président Rajoelina à Ihosy - « Un homme politique pense aux élections, un homme d’Etat pense aux futures générations »
  • Blocage des routes à Taolagnaro - Des agents des Forces de l’ordre séquestrés puis relâchés
  • Désinformation - Des outils de vérification à la portée de tous
  • La « Vérité » de la semaine
  • Réhabilitation de la RN13 - Feu vert de l’Union européenne !
  • Blocage des routes - QMM passe en mode service minimum
  • Prix du carburant à la pompe - Les consommateurs s’attendent à un coup de massue
Pub droite 1

Editorial

  • Où en sommes-nous ?
    L’UE regrette ! Le RSF enfonce ! Le CSI déplore ! Certaine presse étrangère et certains activistes des réseaux sociaux accusent !Au fait, où en sommes-nous dans la bataille contre les grands maux qui minent et bloquent le réel démarrage vers l’essor et le développement du pays ? En est-on resté au stade des grands mots dans la lutte sans merci contre les grands maux à savoir la corruption, l’impunité, le non-respect de l’Etat de droit, de la liberté d’expression, de la démocratie ? Le tableau ne luit pas assez comme nous l’entendions. Les différents rapports d’Institution et d’organisme étranger ainsi que des Institutions en charge de la lutte contre toute forme de malversation et certaine Société civile du pays ne vont pas dans le sens de notre faveur sinon notre souhait. Ou bien, on se prend pour le mal aimé des autres et en revanche on dénonce ! Ou…

A bout portant

AutoDiff