Publié dans Culture

Littérature - Le livre « Ny fiandohan’ny Malagasy » sera gratuit

Publié le vendredi, 22 octobre 2021


La présentation du nouveau livre intitulé « Ny fiandohan’ny Malagasy » a été effectué officiellement jeudi à la Bibliothèque nationale sise à Anosy, dans la salle d'études et de recherches Jaomanoro.  Les chercheurs universitaires qui ont contribué à la mise en œuvre des données de recherche ont été les premiers à bénéficier de ce nouvel ouvrage. Un événement rendu possible par le biais du ministère de la Communication et de la Culture (MCC), mené par le n° 1 de ce ministère, Lalatiana Andriantongarivo. A propos de son contenu, l’ouvrage « Ny fiandohan’ny Malagasy » se divise en trois parties.  La première est consacrée à l'origine des appellations « Madagasikara » et « Malagasy ». La seconde partie, quant à elle, traite l'arrivée des migrants sur l'île. Et enfin, la troisième partie évalue toutes les cultures qui ont fini par s'imposer sur le territoire au fil des années. Dès le jour de cette publication officielle, le MCC fera le maximum pour assurer la distribution du livre dans toutes les Régions de l’île. « Ce bouquin n'est pas à vendre. Au contraire, nous ferons tout le nécessaire pour le distribuer gratuitement au niveau des institutions concernées », a martelé la ministre dans un communiqué publié sur la page Facebook du ministère.

Apport
La sortie d’un livre comme celui-ci s’avère bénéfique pour le peuple malagasy. Une opportunité pour que nous puissions connaître notre propre Histoire. Notons que les fruits des recherches contenues dans l’ouvrage « Ny fiandohan’ny Malagasy » n'ont pas été effectués par le ministère de tutelle, mais plutôt grâce à la collaboration de nombreux chercheurs. Pour mieux élargir la diffusion du livre, le ministère projette de collaborer avec différents départements pour que tout le monde puisse profiter de ce livre. Parmi eux figurent les écoles primaires publiques, les lycées et universités dans toutes les Régions de Madagascar. Un grand musée de l’histoire des origines du peuple malagasy sera également construit d’ici peu dans la nouvelle ville de Tanamasoandro.



Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff