Publié dans Culture

« Live » acoustique - Tiana Prisca se prépare à vivre son premier concert

Publié le mardi, 15 novembre 2022

Dans l’univers musical malagasy, il existe une multitude de talents tout aussi particuliers les uns que les autres. Parmi les pépites qui évoluent actuellement figure Tiana Prisca. Agée tout juste de 20 ans, cette jeune chanteuse pourrait être la nouvelle voix de la musique Pop, RnB et l’afrobeat et à qui il faudra compter. Et oui, elle fait partie des nouvelles étoiles montantes de la musique. Après une longue attente et de préparation, Tiana Prisca va enfin monter sur scène pour faire découvrir ses œuvres. Ainsi, elle peaufine un concert en « live » acoustique qui se tiendra le samedi 10 décembre à 18h chez Levels Resto-Lounge à Nanisana. 

Pour cette grande première, la chanteuse sera accompagnée par le guitariste Poun Ratsimbazafy. Elle aura quelques tours d’horloge pour enfin dévoiler au public son savoir-faire et ses travaux en musique. Car il faut souligner que Tiana Prisca  a appris des cours de piano et de chant depuis l’âge de 10 ans. Deux ans plus tard, elle a fait son entrée à « Aria Academy » afin de poursuivre ses études musicales. Dès son adolescence, elle a pris conscience de la performance de sa voix. Dès lors, le chant est devenu sa passion, si bien qu'à l'âge de 14 ans, elle participe à quelques concours de chant réalisés par l’Alliance française dont le Concours national de la chanson française  et d’autres émissions de télé-crochets concoctées par des chaînes de télévision locales, à l’instar de « Pazzapa boys and girls » ou encore « La voix d’or ». 

En 2018, elle a encore participé au concours « Pazzapa Young », d’où sa performance qui lui a valu de décrocher la première place. Etant très douée au piano, la jeune femme a également décidé d’écrire elle-même ses chansons. Aujourd’hui, elle a 10 chansons à son actif dont 4 d’entre elles sont déjà disponibles en clips vidéo, notamment « Ray tsitoha » en 2018, « Tafasaraka » et « Fitia ho doria » en 2020 et récemment la chanson « Love aminao » qui cartonne déjà dans les plateformes musicales.  Récemment, la jeune artiste vient de dévoiler un nouveau tube intitulé « Eo anilanao ». 

Tiana Prisca a certainement suivi un très beau parcours pour arriver à ce stade. La musique et une voix peuvent parfois apporter bien plus à une personne. Dans ses compositions, elle arrive à faire ressentir des frissons et à faire figurer des étoiles dans les yeux. La voix de cette nouvelle star est unique. Si la chanteuse a encore du chemin à faire, que ce soit sur scène ou dans les studios, sa voix laisse cependant entrevoir de belles promesses. Ses préoccupations actuelles consistent à enrichir et diversifier son répertoire, ainsi qu’à ciseler son style et son image. Cette année, elle a plusieurs projets en tête. Mais pour le moment, elle se consacre à cette première apparition en public.

 

Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Christian Ntsay - "La priorité de l'Etat est la population"
  • Ville de Moramanga - Parfum d’abus de fonction et de corruption
  • Vanille - Les fossoyeurs de la filière démasqués !
  • Pacte national pour l’alimentation et l’agriculture - Le Président Rajoelina convainc et obtient 534 millions de dollars des partenaires
  • Conjoncture politique - L’Opposition concocte un plan machiavélique
  • Sommet sur l’alimentation en Afrique - Le Président Rajoelina défend la cause des agriculteurs
  • Exportation de crabes - Redevances quadruplées en une année
  • Maroc - Le Parlement décide de reconsidérer ses relations avec le Parlement européen
  • Embardée d’un taxi-brousse sur la RN5 - Un bébé décède sur le coup
  • Présidentielle - Le vote de la diaspora malagasy se dessine

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Du déjà entendu !
    Redite. Ibidem. Récidive. La communauté internationale revient à la charge avec quelques nuances près. Une subtile note qui sonne après tout en litanie ou refrain du déjà entendu et qui, passez-nous les termes, frise à certains égards l’arnaque !SEM Arnaud Guillois, l’ambassadeur de France, en résidence à Antananarivo, au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 23 janvier à la Résidence de France, devait s’étaler au moins sur deux sujets essentiels relatifs aux défis et enjeux de l’année en cours. En fait, sur les deux thèmes majeurs évoqués à savoir l’élection (présidentielle) et les îles Eparses, Arnaud Guillois annonçait la couleur concernant la position officielle affichée par le Quai d’Orsay.De l’élection, notamment présidentielle, qui se tiendra normalement au cours du dernier trimestre de l’année 2023, l’ambassadeur Arnaud Guillois a bien voulu émettre son avis qui devait, soulignons-le encore une fois, légitimement refléter la position officielle de la France dont…

A bout portant

AutoDiff